Decembre

L'Actualité équestre en province de Luxembourg /// Plus de 20.000 visites par mois !

• 245 • Florence Pasque, classée 6ème de la finale Cavalor Cup à Malines » info du 28/12/2012

Il est difficile de trouver plus digne représentante que Florence Pasque. La cavalière n'habite pas en province de Luxembourg mais concourre sur les terrains du Groupement Hippique du Sud depuis quelques années maintenant. Elle est une valeur sûre qui visiblement résiste bien à la pression. Déjà classée 2ème dans le Trophée des Amazones cette année, aujourd'hui à Malines, le duo qu'elle forme avec Faondor des Roses (Landor S) signe a nouveau une très belle performance.

Première barragiste, Florence Pasque comptera un petit quatre points à la sortie de son second parcours. Sur les 10 autres partants du barrage, seuls deux seront sans faute. Avec ce quatre points mais un chrono rapide, l'amazone termine donc très bien classée à la 6ème place d'une épreuve exigeante. Julie Tournay et Figaro van den Bisschop (Quidam de Revel) réalisent un parcours à 12 points. C'est une ligne particulièrement difficile qui a coûté cher à la paire alors qu'elle s'est baladée sur le restant du tracé. Pour Thomas Degimbre et Onze Fons II (Onze Fons), la longueur du parcours aura eu raison d'eux. Malgré un début très soigné, la dite ligne délicate a enrayé la machine et les pénalisera au final de 17 points de pénalité. A noter que nos trois représentants se sont ici affrontés aux meilleurs cavaliers régionaux du pays sur un parcours très sélectif. Les conditions de concours à Malines sont de plus très inhabituelles avec un public nombreux et proche de la piste, dans un cadre indoor où les lumières et le décors impressionnent. Ils ont donc bien du mérite d'avoir fait ce long déplacement pour l'occasion.

• 244 • Trois cavaliers GHS à la finale Cavalor Cup à Malines » info du 28/12/2012

C'est ce vendredi 28 décembre, au coeur du CSI***** de Malines, que se tiendra la finale Cavalor Cup réservée aux cavaliers régionaux. Ceux-ci auront donc la chance extraordinaire d'évoluer dans des conditions dignes du plus haut niveau. L'épreuve est fixée à 16h20 dans la piste B. Vous pourrez suivre celle-ci grâce au direct proposé par Horse-live.com.

Les trois cavaliers représentant le GHS sont Julie Tournay, Florence Pasque et Thomas Degimbre. Cotée à 115 cm, ils sont tout trois en mesure de réaliser une belle performance. Nous croisons dès maintenant les doigts et leur souhaitons bonne chance. Les résultats seront normalement accessibles en cliquant ICI.

• 243 • Sarah Toussaint, cavalière de CSO, au top de sa forme » info du 20/12/2012

Relativement discrète cet été, la cavalière de Libramont a retrouvé le chemin des terrains de concours, avec à la clé, d'ores et déjà de beaux classements. C'est donc en toute grande forme que Sarah Toussaint revient au niveau international. A Strazeele fin octobre où elle se classe 3ème de la 130 cm avec Tina de Thieusies, c'est surtout sur les CSI du Mans que l'amazone va collectionner les bons résultats. Le weekend du 9 décembre, Sarah et Tina remportent la 130 cm le vendredi, se classent 3ème de la 135 cm le samedi et enfin 2ème de la 135 cm le dimanche. Ce même weekend, elle compte 3 parcours sans faute avec Uschi et se classe 3ème du GP des chevaux de 6 ans avec Balou's Ramona. Le weekend suivant du 16 décembre, toujours au Mans, la Libramontoise remet le couvert en remportant l'épreuve des 6 ans le vendredi avec Aubade de Cascatelle, et se classe 5ème avec cette même jument le dimanche. Sarah et Tina remportent également l'épreuve Ladies sur 130 cm le dimanche. Une collection de podiums qui fait rêver ! Nous souhaitons donc à Sarah de garder pareille forme pour cette saison 2013. D'ici là, nous vous proposons de découvrir la jeune cavalière prometteuse à travers l'interview polilux.

PRESENTATION

Nom et prénom : Sarah Toussaint

Ville : Libramont

Age : 26 ans

Métier : Cavalière

Discipline : CSO

INTERVIEW

Où, quand, comment as-tu débuté dans les chevaux ? Un stage d'équitation pendant les vacances de pâques à 5 ans chez Mathy Olivier. J’avais d’ailleurs dit que je ne sauterais jamais (mal tombée chez Mathy...).

Te souviens-tu de ton premier cheval ? Oui, Daisy ma ponette que j'ai toujours.

Quel est ton meilleur souvenir jusqu’ici dans le monde des chevaux ? Mes parcours dans les 7 ans avec Vitalis Go.

Quel est au contraire le plus mauvais souvenir ? J’ai 2 très mauvais souvenirs… la perte d'un étalon de 4 ans (Vasco par Mozart des Hayettes) et la vente de ma jument Vitalis go.

Quel est ton rendez-vous équestre préféré et pourquoi ? Je n’en ai pas un en particulier, mais ce sont tous des rendez-vous sympas du moment que mes chevaux vont bien.

Quel est, pour toi, le meilleur cavalier ou homme de cheval, du moment et pourquoi ? David voudrait que je réponde « lui » comme homme de cheval (rire). Sinon, j’ai envie de dire Grégory Wathelet parce qu’il est fort... très fort ! Je dirais aussi Pénélope Leprevost pour sa position. Quand on dit « homme de cheval », je pense toutefois à Mathy Olivier.

Chez un cheval, quelle est la toute première qualité que tu recherches ? Il n y a pas une qualité qui prime mais j'aime les bons chevaux avec un bon mental, du sang et du respect.

Au contraire, quel est le défaut que tu détestes chez un cheval ? Les chevaux sans qualité, les froids, irrespectueux, ou avec une mauvaise tête.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans cette discipline qu’est le cso ? La sensation quand mon cheval saute bien.

Quelle est, pour toi, la qualité indispensable pour être un très bon cavalier de cso ? Avec une seule, je crois qu'on ne sait pas aller très loin.

Si tu pouvais monter, juste une fois, un cheval du top niveau, ce serait lequel et pourquoi ? Je le monte déjà, il est en cours de formation (rire). Plus sérieusement, je n'en sais rien, je ne les connais pas.

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ce milieu ? Amener un cheval le plus loin possible (quand j'en ai l'occasion).

Quels sont tes projets pour cette saison 2013 ? La saison 2013 s'annonce fort remplie car j'ai beaucoup de jeunes chevaux à sortir dans le cycle 4, 5, 6 et 7 ans. Je compte également participer le plus possible à des CSI avec mes chevaux d’âge.

Quels sont tes futurs objectifs, tes perspectives d’avenir, dans le domaine équestre ? Aller au plus haut niveau possible.

INTERVIEW DECALEE

Si tu étais un garçon… Non merci.

Si tu avais du faire un autre métier… Je l’aurais fait à contre-cœur.

Si tu avais opté pour un autre loisir… Je l’aurais arrêté.

Si tu devais partager votre vie avec une star… ça n’irait pas tout seul.

Ta devise… Tout vient à point à qui sait attendre.

Petite, tu rêvais de… Pas grand-chose.

La voix est libre… un petit message à faire passer ? Merci a ceux qui me font confiance et qui me/nous permettent d avancer.

• 242 • Des chevaux et meneurs courrageux ce dimanche à Ourt » info du 16/12/2012

Il fallait être courrageux ce dimanche, très courrageux. certes, les routes sont bien plus praticables mais la pluie a été omniprésente et a particulièrement rincé les attelages présents pour le deuxième rendez-vous du challenge Lux Indoor 2012-2013. Au départ ce matin, 20 meneurs et meneuses avaient fait le déplacement. C'est d'ailleurs une meneuse qui s'est démarquée en remportant sa catégorie et le classement général toutes catégories confondues. En effet, Katel Michaux (photo) de Lavacherie a réalisé ses deux épreuves sans fauter. Ci-dessous, les classements plus en détail. Pour les classements complets, rendez-vous sur www.trob.be. Découvrez également le retour en images sur ce concours à Ourt en cliquant ICI. Le prochain rendez-vous d'attelage organisé par Sébastien Rigaux dans le cadre du challenge Lux Indoor aura lieu à Anloy le 20 janvier 2013.

 

Classement général : 1. Katel Michaux - 2. Valentin Henneaux - 3. Caroline Frenois

Classement par catégorie : 1 cheval : 1. Katel Michaux - 1 poney : 1. Alexis Rouart - 1 trait : 1. John Frenoy - 2 chevaux : 1. Etienne Louesse

• 241 • L'Equimag de décembre est en librairie ce jeudi » info du 13/12/2012

Le n°50 du magazine "L'équimag" est sorti en librairie ce jeudi. Dans cette dernière édition de l'année 2012, vous découvrirez un large retour sur la 20e édition du jumping de Liège et une présentation de la Coupe des nations 2013. La rubrique "pratique" aborde les bienfaits des séances de trot et de galop. En ce mois de décembre, vous irez à la découverte de l'élevage du Mont mais aussi à la rencontre des chevaux de cirque. Un dossier est également consacré à la préparation physique du cavalier. L'invité du mois est le cavalier belge bien connu, José Thiry. Le n°50 vous propose également un portrait de Jean-Pierre Montreuil.

Egalement magazine de proximité, une partie de celui-ci est dédié, comme à l'accoutumé, à l'actualité des régions, province par province. Pour le Luxembourg, vous aurez le loisir de découvrir un article sur le CSO à Clairefontaine, un retour sur l'attelage à Libramont ainsi qu'un article sur le concours national du cheval de trait ardennais à Libramont également. La nouvelle brochure de la FTLB dédié au tourisme équestre y est aussi abordée. Nous vous rappelons qu'une grande enquête est lançée pour récolter l'avis des lecteurs. Vous êtes cordialement invités à participer en cliquant ici. Attention, cloture de l'enquête le 19 décembre.

• 240 • Il y aura deux concours hivernaux de dressage en 2013 » info du 12/12/2012

Toujours un peu en reste, les cavaliers de dressage s'interrogeaient en cette période hivernale sur l'éventualité qu'il y ait ou non des rendez-vous dans cette discipline. Heureusement, l'association Clairefontaine/Bettange ne les oublie pas et organisera donc deux journées de concours en 2013. Les cavaliers et leur monture pourront donc se remettre au diapason avant l'entame de la saison estivale. A vos agendas...

Les autres disciplines bénéficient quant-à-elles d'un planning un peu plus étoffé avec encore 5 rendez-vous en CSO à venir et 4 journées d'attelage. Voici les dates à retenir (plus d'info sur le site du GHS) :

239 • Une Bastognarde au coeur de l'organisation du Gucci Masters à Paris ! » info du 06/12/2012

Qui ne tente rien, n'a rien... Hedwige a tenté... Et ça a payé ! Bien sûr, à priori, on se dit qu'il faut être privilégié pour avoir la chance de vivre une expérience telle que celle-ci. Mais personne ne l'a poussée. En effet, la jeune Bastognarde devait effectuer un stage de 10 semaines dans le cadre de ses études, alors pourquoi pas dans le domaine de sa passion, les chevaux. Seule, mais avec sa motivation qui la caractérise très bien, elle s'est présentée aux organisateurs du Gucci Masters à Paris en septembre dernier. Ils l'ont accepté pour participer à l'organisation de cet événement grandiose... Les souvenirs de cette expérience le seront probablement tout autant. Découvrez le récit de cette belle aventure à travers l'interview d'Hedwige. En photo, la jeune fille et son cavalier préféré, l'allemand Markus Ehning, lors de la soirée des cavaliers du Gucci Masters.

PRESENTATION

Nom et prénom : Nicolas Hedwige

Ville : Bastogne

Age : 21 ans

Etudes : 3ème et dernière année en communication à Bruxelles (Baccalauréat)

INTERVIEW

Où, quand, comment as-tu débuté dans les chevaux ?

J’ai commencé à monter à cheval quand j’avais 9 ans aux Ecuries de la Californie. J’y suis restée 7 ans puis je suis passée d’écuries en écuries. Mes parents ne sont pas vraiment dans le monde de l’équitation, je m’y suis donc plongée dedans toute seule en voyant mes cousines… J’ai monté des chevaux de propriétaires à Liège pendant 4 ans et maintenant je suis de nouveau dans la région de Bastogne. Cette année, je sortirai un connemara de l’élevage de la Misbour.

Où fais-tu ton stage ?

Je fais mon stage chez EEM World à Soignies. EEM World est une agence spécialisée dans les événements équestres. Elle organise 3 jumpings de haut de gamme dans différents endroits du monde : Paris, Hong-Kong, New-York. EEM est aussi présente dans le sponsoring d’une marque sur un cavalier professionnel. Elle fait le suivi des sportifs. Le week-end dernier, elle a donc organisé le Gucci Paris Masters.

Pourquoi as-tu souhaité faire ton stage dans ce genre d'organisation ?

Je voulais absolument trouver un stage où je pouvais concilier mes études avec ma passion. L’événementiel me plaisait beaucoup alors je me suis dit "Pourquoi ne pas se lancer dans l’événementiel équestre !?". L’année passée, j’avais fait dans l’événementiel politique. Au début, c’était un peu vague dans ma tête puis une certaine personne m’a plutôt bien guidé. Ce n’est pas très évident de trouver une telle société quand on est en province du Luxembourg.

Quelles sont tes missions dans le cadre de celui-ci ?

Je fais donc mon stage dans la partie événementielle et plus précisément je suis chargée d’assurer toute communication adressée aux cavaliers concernant l’événement Gucci Paris Masters. Tout cela avec mon maitre de stage bien sûr. Cela peut être très varié : envoi de programmes, d’invitations, dossier préparatif d’event, suivi des facturations,…

Qu'est-ce qui a été le plus difficile pour toi durant ce stage ?

Je dirais que c’est d’arriver dans un projet qui connaît très bien sa manière de fonctionner, et de pouvoir tout assimiler de manière très rapide dès le début. C’est aussi s’habituer au rythme de travail pour l’organisation d’un pareil événement. Au début, ce n’est pas toujours évident mais après on ressent l’adrénaline et on s’y habitue très vite.

De manière générale, qu'as-tu apprécié le plus dans cette expérience ?

C’est voir le résultat de tout ce travail. Les semaines qui précèdent le Gucci Paris Masters, tout le monde travaille d’arrache-pied pour créer un événement de haute qualité. Toutes les rencontres qu’on fait dans le cadre de ce travail peuvent être très enrichissantes. Mais le summum, c’est de voir le résultat du travail de toute l’équipe. Chacun a sa partie bien précise et quand on regroupe le tout, cela donne ce prestigieux événement. Sur place, on y admire les meilleurs cavaliers du monde et leurs magnifiques chevaux. J’ai aussi beaucoup apprécié toutes les différentes épreuves (Longines Speed Challenge, l’épreuve cavaliers déguisés pour Amade, la guerre des sexes, le spectacle de Clémence Faivre)… Tout le show est vraiment magnifique !

Si tu pouvais citer une chose qui t'a marqué, ce serait ?

Cette impression d’être dans un autre monde quand on entre dans cet espace. Comme si on arrivait sur une autre planète. C’est un monde bien à part et on ne peut que s’émerveiller devant certaines manières de travailler qu’ont les meilleurs cavaliers.

Que vas-tu retirer de cette belle expérience ?

Plein de beaux moments, de très bons souvenirs. Le stage dure 10 semaines mais cela passe très/trop vite. Il me reste encore 2 semaines, là nous faisons le suivi du Gucci Paris Masters. La machine pour le Longines Hong Kong Masters est déjà en route (fin février).

Est-ce que ce stage t'a donné de nouveaux souhaits, de nouvelles envies, de nouvelles ambitions ?

Je n’ai pas de souhait bien précis. A part de continuer à prendre du plaisir à cheval et progresser. J’ai surtout l’envie de trouver un métier qui allie ma passion et mon diplôme. Je pense qu’il est plus motivant de travailler quand le sujet nous tient vraiment à cœur.

Quel est, pour toi, le meilleur cavalier ou homme de cheval, du moment et pourquoi ?

J’ai toujours beaucoup apprécié Markus Ehning pour sa rigueur et sa façon de nous faire croire qu’il ne fait qu’un avec son cheval. Maintenant, j’aime beaucoup Pénéloppe Leprevost pour sa douceur. Elle n’a peut-être pas gagné le grand-prix mais c’est bien elle qui avait le meilleur temps (barre sur le dernier obstacle du barrage).

Sinon Edwina Tops-Alexander a beaucoup de classe sur son étalon Guccio. Il forme un très beau couple.

Si tu pouvais monter, juste une fois, un cheval du top niveau, ce serait lequel et pourquoi ?

J’aime beaucoup Levisto Z de la belge Judy-Ann Melchior. Je le trouve très vif, à l’écoute et il a beaucoup de cœur.

INTERVIEW DECALEE

Le principal trait de mon caractère : dynamique.

Mon rêve : Etre dans le 5 * !? Lol, plus sérieusement, trouver un métier qui me plait et qui concilierait mes études avec ma passion.

Le don de la nature que j'aimerais avoir : pouvoir s’envoler.

Si tu avais opté pour un autre loisir… la danse.

Ta devise… ne jamais perdre espoir et y croire.

• 238 • Soutenez un projet d'hippothérapie en un clic ! » info du 04/12/2012

L'asbl "La Maison d'Emeraude" à Bertrix oeuvre auprès des personnes à mobilité réduite pour leur donner la possibilité d'apprendre, progresser, gagner en autonomie et ce, tout au long de leur vie. Aujourd'hui, la responsable, Berthe Colson, mobilise les troupes pour soutenir un beau projet d'hippothérapie qui a été retenu par Ethias dans le cadre de son opération "bougez pour votre quartier" à Libramont. Pour pouvoir bénéficier des 5000 € offerts par Ethias, il faut que le projet recueille un maximum de soutien par vote (internet et sms).

Pour voter, rien de plus simple... Accédez à la page du concours en cliquant ICI. Vous avez jusqu'au 9 décembre inclus pour soutenir ce beau projet. Il vous est également possible de voter par SMS en envoyant "Libramont 5286 " au 8955. Vous pouvez également en apprendre un peu plus sur l'asbl "La Maison d'Emeraude" en cliquant ICI.

• 237 • Un Pablo de Virton 5 étoiles dans la guerre des sexes à Paris ! » info du 02/12/2012

Alors NON... Je ne suis pas entrain de m'égarer... et nous n'allons pas parler ici de sexe (désolé pour les déçus)... et OUI, vous allez penser que je flatte à outrance l'élevage de Virton car après le titre "un Quester impérial" il y a quelques semaines, c'est aujourd'hui "un Pablo 5 étoiles". Si vous êtiez devant votre télé, sur la chaîne Eurosport hier soir, ou mieux, dans les gradins du CSI Gucci Masters... Vous serez alors tout-à-fait d'accord avec ce titre. Studforlife parle de Pablo de Virton comme d'une révélation au Championnat de Belgique Senior en septembre dernier, qui dans cette compétition, marque une fois de plus les esprits. Fils d'Andiamo, âgé de 9 ans, le hongre virtonnais d'origine a hier soir baladé la suissesse, Jane Richards, en survolant les obstacles.

Et pourtant, l'épreuve n'était pas des plus simples. "La guerre des sexes", on y vient. Sur base du parcours de la vieille, les 10 meilleures amazones du concours affrontent les 10 meilleurs cavaliers. Ce genre d'épreuves sont bien sûr organisées pour faire le show, le public ne s'y trompe pas, et pour autant, on y retrouve des concurrents dont le talent n'est plus un secret. Au départ hier soir, Judy-Ann Melchior et son beau Levisto, Edwina Tops-Alexander la championne du Global Champions Tour 2011 et 2012, Alvaro de Miranda Neto, Christian Ahlmann ou encore les français, Patrice Delaveau, Simon Delestre, Bosty, Pénélope Leprevost... Du beau monde donc, et parmi eux, la jeune cavalière suisse et son grand Pablo de Virton. Sur le premier tour, le cheval montre de suite un respect hors norme. Le grand bai se démène littéralement pour se sortir de toutes les difficultés. Un petit 4 points mais dans un temps rapide leur donnera accès au second tour. Les compteurs sont remis à zéro et le duo repart sur ce deuxième parcours en jouant le jeu. Une fois de plus, Pablo est au-dessus des chandeliers ! C'est ce qu'on appelle communément "une démonstration". A nouveau un petit 4 points les classera somme toute en 9 position de cette belle épreuve à découvrir dans son entièreté sur Studforlife.

• 236 • Trois chevaux luxembourgeois au Gucci Masters à Paris » info du 01/12/2012

Tout trois dans des « catégories » différentes, ils ont le mérite d’être là ! Allons-y crescendo. Le Gucci Masters, CSI 5 étoiles à Paris, comprend notamment des épreuves « Invitation » sur 115 et 125 cm. On y retrouve, pour la plus part, des cavaliers amateurs mais dont les résultats durant la saison sont récompensés par un accès à ce genre de compétition ! On y retrouve aussi des… peoples comme Nicolas Cantelou (humoriste), Guillaume Cannet (acteur) ou Benjamin Castaldi (présentateur tv) ! Parmi ce beau monde, Ursula AC, jument par Kashmir Van’t Schutterhof née à Léglise, évolue sous la selle de la française Lucia Pigeon ! Sans pénalité le premier jour, elle fait aujourd’hui, un point de dépassement de temps. On monte d’un niveau pour aborder les épreuves du 2 étoiles, toujours dans le cadre du Gucci Masters. Ce niveau de compétition propose somme toute des épreuves quotées jusqu’à 145 cm. Un cheval luxembourgeois s’est d’ailleurs illustré de la plus belle des manières en prenant la 4ème place du 145 cm ce vendredi. Il s’agit de Welcome du Petit Vivier (photo ci-dessous), hongre par Flamenco de Semilly, il est né à Vesqueville. Il nous reste un palier à franchir pour atteindre la cime, le 5 étoiles. Et là, on y retrouve le grand bai, Pablo de Virton (photo ci-dessus), à présent sous la selle de la suissesse Jane Richard tout juste âgée de 29 ans. Souhaitons d’ores et déjà bonne chance à ces 3 représentants luxembourgeois. Il leur reste une journée de compétition, mais non la moindre, ce dimanche à Paris.

Notons également que la semaine passée, 6 chevaux luxembourgeois concourraient à Strazeele, sur un deux étoiles. Ci-dessous la liste des chevaux ainsi que les informations les concernant.

A Paris :

► Ursula AC – 2004 Kashmir van’t Schuttershof x Rex Z – Naisseur : Christian Arnould à 6860 Rancimont

► AD Welcome du Petit Vivier – 1999 – Flamenco de Semilly x Non Stop – Naisseur : Nathalie Brassine à 6870 Vesqueville

► Pablo de Virton – 2003 Andiamo x Kashmir van’t Schuttershof – Naisseur : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton

A Neeroeteren (ce weekend) :

Vice President de Septon - 2005 Président x Nimmerdor – Naisseur : Christian Liegeois à 6940 Durbuy

A Strazeele :

► Ajax de la Chavée – 2006 Casino x Contango – Naisseur : Claudine Leyder à 6860 Leglise

► Acanturo des Brumes – 2006 Canturo x Le Tot de Semilly – Naisseur : Stephan Jeanfils à 6960 Manhay

► Psychée de Virton – 2003 Kashmir van’t Schuttershof x Heartbreaker – Naisseur : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton

► Vanina des Barrières – 2005 Couleur Rubin x Quito de Bausy – Naisseur : Michel Blommaert à 6840 Neufchâteau

► Tainted Love of Bellerose – 2003 Kashmir Van'T Schuttersho x Inducteur – Propriétaire : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton