Novembre

L'Actualité équestre en province de Luxembourg /// Plus de 20.000 visites par mois !

• 235 • Elise Evrard, à l'instar de sa soeur Emilie, une cavalière à suivre dans les années à venir ! » info du 30/11/2012

Il y a des cocktails fait pour marcher ! On a envie de penser que l’association entre le père, Yvan Evrard, naisseur des chevaux Chavannais, et les deux filles Emilie et Elise, passionnées d’équitation, ne peut qu’être prometteuse. C’est d’ores et déjà un petit avant-goût de cette belle aventure sportive que nous avons eu au CSI de Liège début novembre. En effet, les jeunes filles sont au départ du CSI une étoile… et sous leur selle… des chevaux nés et élevés par le papa. Alors que Rackel Chavannaise cartonne sur la scène de l’élite internationale pour l’instant (après sa 3ème place à Lyon début novembre, elle s’est encore classée 10ème du GP 1m60 de Vérone le 11/11), d’autres chevaux de l’élevage tournent également avec succès sur des CSI (Azimut Chavannais, 3ème du GP de Strazeele fin octobre). C’est donc bien armées que les filles font leur baptême dans la cours des grands. Elise va d’ailleurs garder un souvenir impérissable de sa participation au CSI de Liège avec Vrai ou Faux Chavannais. En effet, le duo se classe sur les trois épreuves auxquelles ils prennent part durant le weekend. Une performance qui est à saluer. C’est donc l’occasion de vous proposer de découvrir la jeune amazone à travers l’interview Polilux. En photo, le trio de choc à la reconnaissance de parcours à Liège, dans l’ordre : Elise, Yvan Evrard et Emilie.

 

PRESENTATION

Nom et prénom : Evrard Elise

Ville : Manhay

Age : 17 ans

Métier : Etudiante

Discipline : Jumping

INTERVIEW

Où, quand, comment as-tu débuté dans les chevaux ?

Nous avons toujours eu des chevaux à la maison donc j'ai débuté très jeune mais j'ai réellement commencé les cours à 6 ans à Menil.

Te souviens-tu de ton premier cheval ?

Oui, une petite ponette blanche, Titine, qui est maintenant à la retraite chez une amie et qui se porte très bien !

Quel est ton meilleur souvenir jusqu’ici dans le monde des chevaux ?

Il y en a tellement… Le plus proche serait le CSI* de liège où j'ai été classée les trois jours grâce à Vrai ou Faux Chavannais. Mais c'en est un parmi tant d'autres…

Quel est au contraire le plus mauvais souvenir ?

Lorsque Rambo, l'ancien cheval de François Brichart que je montais depuis 2 semaines, s'est écroulé à la fin de son parcours à Filot suite à une hémorragie pulmonaire. Heureusement, il s'en est tiré et vit maintenant paisiblement sa vie de retraité.

Quel est ton rendez-vous équestre préféré et pourquoi ?

La foire de Libramont car j'y suis allée chaque année depuis que je suis toute petite et c'est chaque année un grand plaisir d'y retourner. J'adore aussi le jumping de Liège. C'était la première fois cette année que je montais dans l'international et c'était vraiment une expérience exceptionnelle.

Quel est, pour toi, le meilleur cavalier ou homme de cheval, du moment et pourquoi ?

Marcus Ehning car il a une très bonne position tout en étant très efficace. De même que Grégory Wathelet, qui lui est en plus liégeois !

Chez un cheval, quelle est la toute première qualité que tu recherches ?

Le respect des barres et un bon mental.

Au contraire, quel est le défaut que tu détestes chez un cheval ?

La négligence ou un mauvais mental.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans cette discipline qu’est le CSO ?

Le bonheur que je ressens à la fin d'un bon parcours, avec un jeune cheval ou lors d'un concours important.

Quelle est, pour toi, la qualité indispensable pour être un très bon cavalier de CSO ?

Avoir du courage et du caractère, et surtout ne jamais baisser les bras.

Si tu pouvais monter, juste une fois, un cheval du top niveau, ce serait lequel et pourquoi ?

Casall, car je l'adore et il a vraiment l'air très bien dressé. Ca soit être un plaisir de monter un tel cheval.

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ce milieu ?

De pouvoir monter des chevaux issus de notre élevage et de les voir évoluer toujours plus et mieux.

Quels sont tes futurs objectifs, tes perspectives d’avenir, dans le domaine équestre ?

Continuer de monter des "Chavannais" et pouvoir les amener au plus haut niveau.

• 234 • The International Selection Show, dernier jour pour engager votre étalon » info du 30/11/2012

 

Vaut mieux tard que jamais diront certains... Mais là, c'est plus qu'urgent. Si vous souhaitez présenter votre étalon à la Sélection du SBS, c'est aujourd'hui la date limite pour prendre rendez-vous afin de passer la visite vétérinaire. Les cliniques vétérinaires des Universités de Liège et de Gand disposent encore de quelques plages horaires en décembre, mais elles clôturent la prise des rendez-vous ce vendredi 30 novembre. Vous pouvez donc prendre contact avec l’université de votre choix aux numéros de téléphone suivants : Université de Liège : +32 (0) 43.66.41.03 - Université de Gand : +32 (0) 92.64.76.18

Pour tout savoir sur l’International Selection Show 2013, cliquez ici.

En mars 2012, la province de Luxembourg était très bien représentée avec pas moins de 7 étalons participant. Trois d'entre eux accèderont au second tour : Clever Fée des Hazalles, Coeur de Cachas et Silver Deux de Virton. Les deux premiers obtiendront leur admission. Le troisième, bien que non-admis par le SBS, a néanmoins connu un très bel élan dans sa carrière par la suite puisqu'il est aujourd'hui dans les écuries du cavalier international Olivier Guillon.

• 233 • Retour sur une saison 2012 hors norme ! » info du 29/11/2012

Ils ont été forts, très forts, les luxembourgeois compétiteurs dans le domaine du sport équestre ! Cette année 2012, bien que pas tout à fait terminée, a été ponctuée de victoires, de succès, de belles performances… et ce dans bien des disciplines ! Retrouvez ici les noms des luxembourgeois qui ont marqué cette saison et qui ont été sacrés lors du souper du GHS le 24 novembre dernier. Evénement honoré par la présence du juge international Freddy Smeets ou encore Didier Courrèges, écuyer du Cadre Noir de Saumur et médaillé olympique en complet. A noter que Freddy Smeets, luxembourgeois d'adoption et installé dans la commune de Sainte-Ode depuis 1973, a eu la chance extraordinaire d'être juge lors des Jeux Olympiques cette année à Londres. Les anciens cavaliers de CSO se souviennent de lui, comme juge à la Régional des Ardennes, dans les années 80. Quelle belle évolution, quel beau parcours pour Monsieur Smeets qui aujourd’hui parcoure le monde et découvre les plus beaux terrains de concours. Comme quoi, il est permis de rêver.

Découvrez, en cliquant ICI, le bilan de cette saison équestre 2012 toutes disciplines confondues. Bilan plutôt réservé aux concurrents régionaux. D'autres cavaliers ou meneurs luxembourgeois participent à des rendez-vous internationaux et ne sont pas repris ici. Ce n'est donc pas une liste exhaustive. Sans oublier que les chevaux luxembourgeois qui nous représentent sur la scène internationale mériteraient eux aussi une mise à l'honneur car ils sont de plus en nombreux et de plus en plus performants !

• 232 • Cherche nouveau Président pour le Groupement Hippique du Sud » info du 25/11/2012

Cette annonce est un mensonge… dans un monde où visiblement c’est monnaie courante, ce petit mensonge est de « bonne guerre ». Bien sûr, le GHS n’est pas à la recherche d’une nouvelle tête à sa direction. Ce titre va néanmoins susciter chez l’intéressé une panoplie de sentiments certes inconfortables. Pour être plus précise, il va se sentir agressé, floué, méprisé… Tiens… C’est justement ce que j’ai ressenti hier soir, lors du souper du GHS, lorsque j’ai vu mes photos défiler sur l’écran géant. Photos qui ont été volées sur le site Polilux et soigneusement coupées pour que le tag « Polilux », justement, n’apparaisse pas. En effet, priorité était donnée à conserver la sérénité bien délicate du photographe professionnel présent pour l’occasion. Evidemment, celui-ci ne tolérant pas l’idée que chacun est libre de photographier, mène un combat sans scrupule contre Polilux. Combat dans lequel, malheureusement et malgré lui, se retrouve impliqué notre Président.

Durant la saison, et suite aux diverses pressions faites par le photographe en question sur notre Président, il m’a même été demandé de ne pas photographier sur les événements où celui-ci était. Demande tout-à-fait déplacée car tout un chacun muni d’un appareil photo, je le rappelle, est libre de l’utiliser à son bon gré. De plus, cette demande altère directement le bon fonctionnement du site qui consiste à faire la promotion des sports équestres, et donc, des événements qui se tiennent en province de Luxembourg. Je me suis donc sentie agressée, flouée et méprisée car d’un côté, on m’interdit d’exercer librement sur certains terrains de concours, mais d’un autre, on vole sans scrupule mes images pour les faire défiler sur écran géant lors d’une soirée mondaine. La porte est-elle ouverte à toutes les bassesses possibles et inimaginables ? Par cet article, je tiens donc à repréciser que le vol d’images est purement et simplement INTERDIT, dixit le texte de loi « Conformément à l'article L.111-1 du Code de la Propriété Intellectuelle (CPI), " L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous".De plus, nous vous rappelons que la reproduction et la représentation d'une œuvre, sans le consentement de son auteur, constituent une contrefaçon, infraction pénale, et ce, en application des articles L.122-4 et L.335-3 du CPI.En outre, l'article L.121-1 du Code de la propriété intellectuelle prévoit que " l'auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre. Ce droit est attaché à sa personne. ». A bon entendeur…

• 231 • Un NEW Polilux on the WEB !! » info du 21/11/2012

Alors que le site vient de souffler sa première bougie, c'est un lifting qui lui est offert pour son anniversaire ! En effet, la toute première actu fut postée le 30 octobre 2011 ! Depuis, que de textes, de photos, d'événements, d'information.. Avec une moyenne de 500 visites par jour, Polilux méritait un site plus fonctionnel... mais surtout moins "capricieux" (ce n'est pas nécessairement gagné). Il est vrai que l'ancienne mouture rencontrait quelques problèmes relationnels avec certains lecteurs. Je ne peux que vous recommander de "surfer" avec un navigateur perfomant comme "Google chrome", "Firefox", "Mozilla" ou autres. A cette date anniversaire, il est également temps de remercier ceux qui soutiennent ce projet, et ils sont nombreux. De près ou de loin, par vos retours, vos remarques, vos encouragements, vous êtes, vous aussi, acteurs de cette promotion du cheval en province de Luxembourg !

Un an de textes, photos, d'événements... Et toujours cette même envie de partager avec vous cette passion commune qu'est le sport équestre. Certains prédisaient une mort assurée du projet, il n'en est rien. Que du contraire, le souhait de développer l'initiative est toujours bien présent. En témoigne ce nouveau site avec de nouvelles fonctionnalités (probablement non-opérationnel avec Internet Explorer) que vous aurez le loisir de découvrir :

certaines photos peuvent être agrandies en cliquant dessus,

vous avez à disposition l'option "Facebook",

vous avez accès aux archives (prochainement),

la rubrique "Infos" est structurée par thèmes,

Les liens s'ouvrent dans de nouvelles pages,

...

J'invite une fois de plus tout ceux qui veulent communiquer des informations via ce site à les communiquer par mail : info@polilux.be, c'est gratuit ! La publication d'annonces l'est également ! Il vous est aussi possible d'avoir une belle visibilité avec une bannière promotionnelle sur toutes les pages de Polilux (colonne de droite) pour un prix démocratique ! Une belle manière de soutenir le projet ! Pour plus d'info, prenez contact par mail. Je vous souhaite d'ores et déjà une belle redécouverte de Polilux, mais aussi une agréable trève hivernale !

• 230 • Un Quester de Virton impérial au Grand National de Le Mans ce weekend ! » info du 20/11/2012

Le Grand National de Le Mans était ce weekend l’ultime rendez-vous qui clôturait un circuit sur 9 étapes réparties sur la France, à Auvers, Deauville, Lure ou encore Strazeele. Le Mans, et son nouveau bâtiment appelé « Pole Européen du Cheval » (anciennement Boulerie Jump) accueillait les meilleurs cavaliers français, dans leur grand hall de plus de 5000 m², pour disputer notamment le Grand-Prix sur 1m50. Grand-Prix doté d’un plateau de choix avec 71 engagés qui ont concouru sur une épreuve technique dont 7 couples seulement sortiront sans faute. Parmi ceux-ci… Quester de Virton et son cavalier, Guillaume Foutrier.

Le duo se montre visiblement en pleine forme puisque déjà vainqueur de la 145 cm le vendredi, ils réitèrent le parcours sans faute le dimanche, pour signer enfin, un barrage qui mettra tout le monde d’accord. Marc Discret, naisseur de ce fils de Kashmir van’t Schuttershof témoigne avec joie « Guillaume forme ce cheval auquel il croit beaucoup pour l’avenir. Il a donc joué le barrage en serrant les courbes mais sans forcer sur une galopade qui pourrait altérer la qualité de saut. Quester s’est montré performant tout au long du weekend et c’est pour nous une très belle récompense car nous avons toujours cru en lui ». Le grand bai tout juste âgé de 8 ans est donc à suivre de près dans les années à venir ! En photo, le couple au CSI de Liège début novembre.

• 229 • Retour sur le CSO de clairefontaine de ce dimanche » info du 20/11/2012

107 cavaliers étaient au rendez-vous ce dimanche 18 novembre pour concourir dans les installations de Clairefontaine. Au programme, du CSO allant du 65 au 115 cm. L’épreuve reine est d’ailleurs remportée par la cavalière bertrigeoise, Lindsay Bodet. En selle sur Cortin, le duo s’était déjà classé dans le 105 cm. A noter la belle performance également d’Isaline Iannuzzi qui faisait là son tout premier concours d’obstacle et qui remporte la catégorie 75 cm. Joannie Schroeder et Jean de Monts se classeront également à deux reprises en 85 et 95 cm alors qu'Hélena Rosenbaum se classera également en 75 et 85 cm. Le prochain rendez-vous CSO à Clairefontaine aura lieu le 20 janvier. D’ici là, le manège des Petites Terres à Ourt (Libramont) organise également deux jumping le 09 décembre et le 13 janvier. Les rendez-vous sont pris. Ci-dessous, les classements du concours de Clairefontaine. En photo, Géraldine Bigonville, la gagnante du 85 cm, à Clairefontaine.

► 75 cm : 1. Isaline Iannuzzi et Spirit – 2. Helena Rosenbaum et Pocanto – 3. Liza Mazzoni et Electra GIH

► 85 cm : 1. Géraldine Bigonville et Abendrote – 2. Helena Rosenbaum et Pocanto – 3. Joannie Schroeder et Jean de Monts

► 95 cm : 1. Marie Flamion et Pazzio des Bois – 2. Kim Thiry et Admira – 3. Joannie Schroeder et Jean de Monts

► 105 cm : 1. Jean-Philippe Cas et Only One – 2. Isabelle Jacob et Ulane du Grand Lys – 3. Arthur d’Affnay et Poker de Narcimont

► 115 cm : 1. Lindsay Bodet et Cortin – 2. Kenneth Bastin et Quing Star des Vieux Fours – 3. Kevin Maus et Bali de la Hart

• 228 • Une belle première pour un concours d’attelage au cœur du nouveau bâtiment de la Foire de Libramont ! » info du 20/11/2012

A l’unanimité, ils diront que ce concours était un franc succès. Sur le site « Attelage Info », Jean-Claude Destiné, président de la commission des chevaux de sport et de loisir de la Foire de Libramont témoigne « Je savais depuis longtemps que les futures installations de Libramont Exhibition & Congress pourraient accueillir un concours indoor. Convaincre était une autre affaire. Le concours national des chevaux de trait ardennais y installait ses quartiers. Une démo-concours le samedi réservé aux ardennais et le concours open du dimanche a achevé de convaincre. Sébastien Rigaux organisait un concours ce jour là ailleurs. On s'est entendu et d'un single on a fait une paire d'Ardennais. Napoléon ne disait- il pas que ce sont les meilleurs chevaux du monde… ».

C’est donc sous la houlette du libramontois Sébastien Rigaux, meneur bien connu dans notre province, que le premier concours d’attelage de la saison hivernal s’est déroulé. Le nouveau bâtiment de la Foire a vu concourir 41 attelages ! Un taux de participation tout à fait honorable pour cette première manche du « Lux Indoor Challenge » composé de 5 rendez-vous. Ce dimanche, c’est Pascal Koener d’Anthisnes qui s’est montré le plus performant, toutes catégories confondues, en se classant en première position devant Guy Colette et Jean-Marc Sauvage. Ci-dessous, la liste des vainqueurs par catégorie. Pour les résultats complets, rendez-vous sur le site Attelage Info. Merci à Romane Dewit pour la photo.

Classement de la première étape du 18/11 à Libramont :

1 cheval : Guy Colette

1 poney : Pascal Koener

1 trait : Dominique Frenoy

2 chevaux : Etienne Louesse

2 poneys : Florent Gailly

2 traits : Patrick Schoukens

 

• 227 • L'Equimag du mois de novembre est en librairie ! » info du 08/11/2012

 

L'équimag N°49 du mois de novembre sera en librairie en cette fin de semaine. La cover de ce numéro est consacrée à Gangster de Longchamps, champion du monde des jeunes chevaux de 6 ans à Lanaken fin septembre. Dans ce numéro, il y en aura à nouveau pour tous les goûts : l'entrée en matière des Belges dans le circuit de la Coupe du monde de saut d'obstacles, le bilan de la saison d'endurance, la découverte de l'élevage de Thieusies, une évasion en Inde, un dossier sur les moniteurs d'équitation et toutes nos rubriques mensuelles (cheval du mois, stud-book, santé, pratique, focus, L'équishop, hippisme,...) et actualités régionales.

Dans la partie réservée à la province de Luxembourg, la une est consacrée à Marie-Line Son, Championne de Belgique de TREC. Vous y découvrirez également un article sur le Jumpcross de Mont-le-Soie ainsi qu'un retour sur le dernier rendez-vous de Pony-Games de la saison 2012 qui s'est tenu à Virton. D'autre part, sachez que L'équimag vient de lancer une grande enquête sur son site www.lequimag.be. Il s'agit d'une enquête de satisfaction à laquelle les lecteurs sont cordialement invités à répondre. En effet, ils sont à coeur de savoir ce que vous pensez du magazine et ce qu'ils peuvent améliorer à l'avenir. La parole vous est donnée ! Profitez-en en cliquant sur le lien du questionnaire : https://www.surveymonkey.com/s/lequimag

 

• 226 • Brocante équestre au haras du Bony (Bande) le 16 décembre » info du 08/11/2012

L'invitation est lancée ! Quiconque est à l'affut de pouvoir revendre une partie de son matériel d'équitation peut réserver son emplacement au prix démocratique de 5 euros ! L'initiative est très sympathique car ils sont nombreux ces passionnées de chevaux qui accumulent les accessoires pour sustenter leur(s) monture(s) ! C'est l'occasion de faire un tri et qui sait... de se faire un peu d'argent de poche !

Le haras du Bony organise donc sa brocante équestre le dimanche 16 décembre dès 9h. Seront de la partie, pains saucisses, vin chaud et Leffe de noël... Si vous souhaitez réserver un emplacement (5 euros), vous pouvez prendre contact au 0497/79 81 87 ou par mail : damien.coeurderoi@skynet.be

Haras du Bony, rue Bonny 7 à Bande.

 

• 225 • Championnat national de chevaux de Trait Ardennais le 17 novembre à Libramont » info du 08/11/2012

 

Comme chaque année à cette même époque, le Studbook du cheval de Trait Ardennais organise le Championnat national de la race. Celui-ci se tiendra le 17 novembre dans le nouveau bâtiment de la Foire de Libramont, le "Libramont Exhibition & Congress".

Dès 10h, vous pourrez découvrir près de 140 chevaux de Trait Ardennais dont les plus beaux spécimens. Seront d'ailleurs élus, le champion et la championne de la race. Au programme également, restauration bien sûr et démonstrations d'attelage. Pour plus d'information : 061/23 04 32 ou info@chevaldetraitardennais.be

• 224 • CSI5* de Lyon, Rackel Chavannaise, 4ème du Grand-Prix » info du 06/11/2012

 

Une fois de plus, l’impressionnante petite jument Rackel Chavannaise se hisse dans le haut du tableau lors du Grand-Prix du CSI 5* de Lyon ! Associée au jeune cavalier espagnol Manuel Anon depuis fin 2010, le duo fonctionne à la perfection et collectionne les classements au plus haut niveau ! Cette fois-ci encore, et ce contre les couples les plus renommés du jumping international, Rackel Chavannaise et le jeune Manuel Anon signe le double sans faute et se classe 4ème de cette épreuve quotée à 1m60. Agée de 11 ans maintenant, la fille de Voltaire a encore un bel avenir devant elle !

Ce n’est pas le seul cheval luxembourgeois a s’être illustré durant ce weekend à Lyon. Welcom du Petit Vivier vendu il y a quelques années déjà à la cavalière Athina Onassis évoluait sur ce concours sous la selle du cavalier de cette dernière, Flavio Abreu Bernardes. Le nouveau couple s’entend visiblement à merveille puisque dans la 145 cm du 2*, ils remportent l’épreuve du vendredi et se classent second le samedi ! Un très bon concours donc pour ce nouveau duo. Deux autres chevaux luxembourgeois évoluaient également dans le 2* du CSI de Lyon. Il s’agit de Ramses de Virton sous la selle de la suisse Nadine Traber ainsi que Pitaro de Virton sous la selle de la jeune cavalière française, Kim Bost. Merci à Studforlife pour la photo de Rackel Chavannaise (ci-dessus) à Lyon. Vous pouvez également découvrir en images le Grand-Prix grâce à l’album photos de Mélisa Annet, cavalière de Léglise qui a eu la chance d'être présente ce weekend au salon Equita’Lyon. A voir aussi, un aperçu des autres disciplines à Lyon.

Les chevaux présents à Lyon :

Rackel Chavannaise – SBS 2001 – Voltaire x Papillon Rouge – Eleveur : Yvan Evrard à 6960 Manhay

Welcom du Petit Vivier – BWP 1999 – Flamenco de Semilly x Non Stop – Eleveur : Nathalie BRassine à 6870 Vesqueville

Ramses de Virton – SBS 2001 – Kashmir van’t Schuttershof x Heartbreaker – Eleveurs : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton

Pitaro de Virton – SF 2003 – Ogano Sitte x Heartbreaker - Eleveurs : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton

 

• 223 • CSI de Liège : six chevaux luxembourgeois dans le 3 étoiles » info du 05/11/2012

Ça y est… il est derrière nous ce long, long, long rendez-vous… mais trop court à la fois ! Oui… parce que c’est toujours avec un pincement au cœur que nous tournons la page de ce jumping devenu incontournable. C’était la 20ème édition, et pour cette date anniversaire, une bougie était enlevée du gâteau. En effet, ce n’était plus un concours internationale de niveau 4 étoiles, mais un 3 étoiles. Concrètement, le public n’y a vu que du « feu » car une fois de plus, le Jumping de Liège proposait un spectacle très attractif. On regrettera toutefois ces changements d’horaire récurrents et non-annoncés sur le site internet qui en ont dérangé plus d’un, mais aussi l’actualisation de celui-ci inexistante pour pouvoir suivre les résultats des épreuves par exemple. Sur le terrain par contre, aucune fausse note. Les parcours se succèdent et mettent en lumière les talents belges qui ont su ravir le public. En effet, on notera les deux magnifiques victoires du n° 1 belge, Grégory Wathelet, qui a offert une fabuleuse leçon d’équitation aux spectateurs venus nombreux le samedi soir. Rick Hemeryck, Philippe Lejeune et Jérôme Guéry feront eux aussi retentir l’hymne national durant le weekend. Public présent en masse également le dimanche après-midi pour assister au Grand-Prix de la Province de Liège. Celui-ci est remporté avec panache par le mythique cavalier anglais John Withaker et son étalon Argento par Arko III (photo ci-dessus).

Coté luxembourgeois, six chevaux ont pris part au CSI niveau 3 étoiles. Venue d’Fée des Hazalles, tout juste revenue du Maroc concourait dans les épreuves réservées aux jeunes chevaux. La fille de l’étalon Président réalise un très bon concours avec un sans faute le vendredi, un petit 4 points en deuxième phase le samedi et enfin, un 4 points au barrage le dimanche qui lui vaut un classement à la 12ème place dans les 7 ans. Après une saison très chargée et remplie de succès, dixit sa cavalière Fabienne Lange-Daigneux, Venue d’Fée des Hazalles va aujourd’hui profiter d’un repos bien mérité. Ce sera également le cas pour la mère de cette jument, Reine Fée des Hazalles, qui était aussi présente à Liège. En effet, la jument née en 2001 par Alcatraz a également eu une saison estivale des plus chargées. Reine-Fée des Hazalles clôture sa participation au CSI de Liège avec une très belle 4ème place dans la 140 cm du dimanche. Dans les épreuves 135 cm, il faut souligner le très, très, bon concours pour Caleta (anciennement Caleta de la Hart) sous la selle de l’anglais Mark Armstrong ! Cette jument par Acaletto se classe 2ème le vendredi et 2ème le dimanche dans la 135 cm. (Elle se classe peut-être aussi le samedi, mais les résultats ne sont pas en ligne !). Née chez Christian Maus à Bonnert, cette jument est âgée de 10 ans. Sur cette hauteur, concourait également Upsiling, fille de Président et âgée de 8 ans, la jument évolue sous la selle de la jeune belge Julie Rosbach. Azimut Chavannais et Quester de Virton ont quant-à-eux pris part à l’épreuve reine de ce rendez-vous, le Grand-Prix de la Province de Liège sur 150 cm. Pour Quester de Virton (photo de droite ci-dessous), étalon de 8 ans par Kashmir van’t Schutteshof, c’est une première sur un 3 étoiles en indoor qui plus est. Malgré les quelques points de pénalité sur ses parcours, le grand bai montre un potentiel certain et n’a pas démérité sous la selle du cavalier français Guillaume Foutrier. Cheval à construire, il est à suivre de près dans les années à venir. Il en est de même pour le hongre Azimut Chavannais (photo de gauche ci-dessous), âgée de 9 ans. Après un très beau classement dans le Grand-Prix de Strazeele (France) sur 145 cm le weekend dernier, Azimut Chavannais évoluait ce weekend sur 150 cm toujours sous la selle du jeune cavalier belge, François Brichart. Avec deux fautes d’obstacle dans l’épreuve reine, ce fils d’Andiamo Z n’a pas démérité au vue de la difficulté de l’épreuve. En effet, seuls 9 couples sur 60 sortiront indemnes de ce parcours. Il fait donc indéniablement partie des chevaux luxembourgeois prometteurs pour l’avenir. Découvrez en images l’épreuve Jeunes Chevaux, 140 cm et le Grand-Prix de Liège.

Les chevaux présents dans le CSI de Liège :

Reine Fée des Hazalles - SBS 2001 - Alcatraz x Non Stop – Eleveur : Dominique Lamette à 6940 Barvaux

Venue d’Fée des Hazalles - SBS 2005 - Président x Alcatraz – Eleveur : Dominique Lamette à 6940 Barvaux

Azimut Chavannais - Z 2003 - Andiamo Z x Voltaire - Eleveur : Yvan Evrard à 6960 MANHAY

Upsiling - SBS 2004 - Président x Darco – Eleveur : Luc Tasia à 6940 Durbuy

Quester de Virton - SF 2004 - Kaschmir van’t Schuttershof x Aiglon Rouge – Eleveurs : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton

Caleta de la Hart - BWP 2002 - Acaletto x Non Stop - Eleveur : Christian Maus à 6700 Bonnert

 

• 222 • CSI de Liège : CSI 1*, trois classements sinon rien pour Elise Evrard et Vrai ou Faux Chavannais » info du 03/11/2012

Mais quelle très belle participation pour ce duo luxembourgeois jusqu’au bout des doigts ! Et oui, Elise, jeune cavalière de Manhay montait un cheval issu de l’élevage maison, l’élevage Chavannais de son papa, Yvan Evrad. Autant dire que la boucle est bouclée. Trois cavalières luxembourgeoises participaient au CSI une étoile puisque la sœur d’Elise, Emilie Evrard, était également de la partie. Elle aussi avec un cheval de l’élevage, Vainqueur Chavannais. La 3ème représentante était Elisabeth Moonen avec sa jument Véronique.

Elise réalise un concours sans fausse note et décroche 3 classements sur les 3 épreuves auxquelles elle a pris part ! Vrai ou faux Chavannais (Kashmir van’t Schutterhof) s’est montré en grande forme sous la selle de la très jeune amazone âgée de 17 ans. L’association de l’élevage familiale avec les deux jeunes sœurs cavalières au potentiel prometteur est de bons augures pour l’avenir. A noter qu’un 3ème cheval de l’élevage, Azimut Chavannais, concoure dans le 3 étoiles.

 

• 221 • CSI de Liège : le GHS, premier groupement wallon et 2ème de la finale Lami-cell » info du 03/11/2012

Pour le coup, ce sera à nouveau un joli pied de nez aux autres groupements qui nous ont à l’occasion montré du doigt ! Le GHS, et ses cavaliers luxembourgeois, s’est illustré de la plus belles des manières dans le cadre de ces épreuves Lami-cell. Pour rappel, cette année, cette compétition n’était plus uniquement réservée aux cavaliers du 120 cm. Six cavaliers toujours allaient défendre les couleurs de leurs groupements mais cette fois, sur des équipes réparties sur les catégories 100, 110 et 120 cm. L’équipe numéro une composée des vainqueurs des ces hauteurs alors que l’équipe numéro 2 reprenait les 2èmes de ces hauteurs également. Pour le GHS, la première équipe était composée d’Aline Becks (100 cm), Florence Pasque (110 cm) et Quentin Barthélémy (120 cm), la second équipe quant-à-elle composée d’Eloise Lutgen (100 cm), Isabelle Jacob (110 cm) et Kevin Maus (120 cm).

Ce jeudi 1er novembre, la demie-finale Lami-cell voyait les groupements wallons s’affronter ! 10 équipes sont au départ et seules quatre d’entre-elles seront reprises pour les finales qui se courent le lendemain, toujours dans le cadre du CSI à Liège. L’équipe n°1 du GHS totalise 8 points, puis un sans faute, et enfin un 4 points. Prestation tout-à-fait honorable mais qui ne leur donne pas accès à la finale. L’équipe numéro 2 quant-à-elle fera un sans faute, un 4 points, puis un nouveau sans faute et se classera deuxième derrière le GHCR. Elle accède donc à la finale du vendredi. On retrouve les 3 mêmes duos : Eloise Lutgen et Vivonia, Isabelle Jacob et Ulane du Grand Lys, et Kevin Maus et Bliss de la Hart. Tout trois vont signer le parcours sans faute ! Kevin Maus dans l’épreuve reine se voit confier toute la pression de l’équipe car c’est son chronomètre qui va déterminer le classement des équipes à égalité de points. Seigneur dans ce genre d’exercice, la paire qu’il compose avec son fidèle Bliss ne va pas trembler. Le parcours est soigné, le sans faute se profile, les courbes sont serrées… et c’est un très beau chronomètre qui va mener le GHS sur la deuxième marche du podium Lami-Cell ! Ils seront surtout le premier groupement wallon pour notre plus grand plaisir ! Ces 3 cavaliers de Bastogne, Aubange et Arlon, ont représenté plus que dignement les couleurs de la province de Luxembourg.

 

• 220 • CSI de Liège : Catherine Bouvy d'une régularité sans faille dans le Classic Tour 110 cm Senior » info du 03/11/2012

 

Si l’en est une qui termine en beauté sa participation dans le Classic Tour, c’est bien Catherine Bouvy de Vance. Sélectionnée pour la finale du 110 cm, elle l’était également dans le 120 cm. Toutefois, le nouveau règlement ne permettait aux cavaliers de concourir que dans une épreuve. En très bonne position dans le challenge 110 cm, Catherine Bouvy choisi d’emmener sa jument Alida dans cette catégorie. Le duo va confirmer son excellente forme en se qualifiant pour le barrage grâce à un premier parcours sans faute.

Delphine Lelay, également cavalière du GHS en est aussi. Elle va d’ailleurs signer un très bon chronomètre avec Tripoli et montera sur la deuxième marche du podium. Catherine Bouvy en fait de même en jouant le jeu et obtient un chrono qui la place en 3ème position de l’épreuve. Initialement 2 ème dans le challenge du Classic Tour, l’amazone va de plus décrocher la 1ère place du podium du challenge grâce à sa prestation à Liège ! Deux podiums qui vont ravir la cavalière et la couvrir de cadeaux ! En sénior 110 cm, on peut également noter la participation du jeune Arthur Dupont de Nobressart. Arthur d’Affnay de Narcimont concourait quant-à-lui dans la finale du 120 cm. Les deux cavaliers sortiront de leur parcours avec deux fautes d’obstacle mais n’auront pas démérité.

 

• 219 • CSI de Liège : Julie Tournay et Azur Z, un duo de style sur les podiums du Classic Tour Junior » info du 03/11/2012

Deux podiums pour le prix d’un pour ce duo qui boucle la saison de la plus belle des manières. Tout comme pour les scolaires, l’épreuve réservée aux juniors est également quotée sur le style. Entre en compte de nombreux critères. Pour se faire, deux juges examinent le parcours des candidats. Le premier se concentre sur le cheval et quotte la cadence, la régularité, l’impulsion, le second examine le cavalier et note la position, la fixité et la discrétion des aides. De manière plus générale, les trajectoires, abords sont également quottés. Autant dire que pour accéder au podium, il faut atteindre la perfection.

Julie Tournay avait misé sur son cheval Azur Z pour ce rendez-vous où le style prime. Elle ne s’est pas trompée puisque c’est une note de 182 points qui les propulse directement sur la deuxième marche du podium ! Un classement sur l’épreuve qui lui fait faire un bon en avant au challenge où elle sera également 2ème. A l’aube de ses 18 ans, La jeune cavalière de Lischert clôture sa participation dans les juniors en apothéose ! Nous lui souhaitons pareille réussite dans les années à venir en séniors. A noter la très belle prestation dans cette même catégorie du cavalier junior Maël Jacob qui signe lui aussi un parcours sans faute.

 

• 218 • CSI de Liège : Eloise Lutgen sur le podium du challenge Classic Tour Scolaires » info du 03/11/2012

Celui qui a dénigré le groupement n’a plus qu’à se repentir aujourd’hui. Bien sûr, ça n’a pas toujours été rose mais il fallait y croire ! On se devait d’y croire… et aujourd’hui, le travail et la persévérance paye ! Oui, le niveau de nos cavaliers Luxembourg a bel et bien fait un grand pas en avant. Liège en est la preuve, l’exemple par excellence ! Car ce n’est pas qu’un coup de bol puisque les classements se succèdent jour après jour au cœur de ce rendez-vous phare qu’est le CSI de Liège.

Alors que le matin même, le GHS monte sur le podium du Trophée des Amazones en dressage, le CSO va embrayer le pas, et plusieurs fois même ! Eloise Lutgen, jeune cavalière bastognarde, sera la première a s’illustrer dans la catégorie scolaire du Classic Tour. Un tour sans faute avec une très belle quote de 175 points sur 200 (épreuve de style) lui vaut une 4ème place mais va surtout lui assurer la 3ème marche du podium pour le challenge du Classic Tour. Sa jument Vivonia aura été un partenaire de choix durant cette saison. Elle sera surtout un partenaire d’exception lors de cette compétition où le duo prendra part également, avec succès, aux épreuves Lami-cell.

 

• 217 • CSI de Liège : Marie-Aline Vincke sur le podium des amazones en dressage » info du 03/11/2012

15 cavalières de dressage participaient au Trophée des Amazones ce jeudi 1er novembre au concours international de Liege. Sélectionnées par leur groupement respectif sur base de leur saison, le GHS comptait 3 amazones au départ de cette compétition. Il s’agit de Celine Min Bardin de Libramont (Métropolit), Florence Hotton de Lavacherie (Donatello des Moites Fontaines) et enfin, Marie-Aline Vincke de Bièvre (Alanka du Bois d’Ansy).

 

Au terme des deux épreuves L6 et L7, un classement général déterminait le podium. C’est avec joie que le GHS compte une cavalière dans le top 3 en la personne de Marie-Aline Vincke. Sa première prestation remarquable avec son cheval Alanka du Bois d’Ansy l’avait directement propulsée dans le haut du tableau. La deuxième reprise totalise un peu moins de points mais reste tout à fait honorable et lui permet d’accéder au podium au terme du classement général. Une performance remarquable et très encourageante pour le dressage au sein du Groupement Hippique du Sud. A noter les belles prestations également pour les cavalières poneys, Laure Vincke et Elisa Dehasse, qui ont quant-à-elles concouru le jour précédent, mercedi 31 octobre. C'est ce jour là également que les cavaliers poneys CSO ont participé aux finales Pony-Trophy. On notera d'ailleurs le classement en 5ème position de Mathilde Perot et son poney Le Goede Ree's Bodo dans la catégorie 90 cm.