Décembre

L'Actualité équestre en province de Luxembourg /// Plus de 20.000 visites par mois !

♦ 07 ♦ La chronique de Luc Pirick : Un cheval bien débourré... » info du 27/12/2013

 

Un cheval bien débourré doit avoir acquis toutes les compétences nécessaires pour une équitation de base ; maintenir un équilibre raisonnable, en ligne droite et dans les tournants, aux trois allures, être capable de variations et de changements d’allure progressifs, pouvoir prendre le galop par prise d’équilibre, et pouvoir maintenir une cadence régulière en descente de main et de jambe sans interventions trop fréquentes du cavalier. Parallèlement, le jeune cheval aura été accoutumé à diverses expériences ; manipulations diverses, sorties en extérieur, cavaletti, terrain varié, petits obstacles naturels, etc. Restent deux exercices, le reculer et l’épaule en dedans, dont je dirai qu’ils sont en option, non parce qu’ils ne sont pas importants, bien au contraire, mais parce qu’ils imposent une charge sur les hanches qui réclame certaines précautions.

Un effort est forcément réparti sur l’ensemble de l’appareil locomoteur ; articulations, muscles, tendons et ligaments. Lorsque la musculature est insuffisamment développée cet effort porte alors d’avantage sur les autres éléments avec des risques de tares. Il faudra se montrer prudent avec des jeunes chevaux tardifs, ou avec des modèles présentant des faiblesses comme les jarrets droits ou coudés. Le reculer en particulier peut être néfaste lorsqu’il est demandé contre la main et/ou précipité. Il ne peut être abordé que lorsque le jeune cheval respecte la main et la jambe et se porte suffisamment de lui-même. En outre, il ne doit jamais être utilisé comme moyen de correction comme on le voit trop souvent.

 

• 119 • Deux conférences intéressantes à ne pas manquer ! » info du 25/12/2013

 

Ouvertes au grand public et toutes deux très intéressantes, 2 conférences sont progammées, l'une par le Centre Européen du Cheval de Mont-Le-Soie, l'autre par le Stud-book du Cheval de Selle Luxembourgeois.

 

1ère conférence - 30/12 à Tenneville

"350.000 chevaux vivent et évoluent en Belgique. Il s'agit là de la plus forte concentration mondiale d'équidés ! Il s'agit également d'une fantastique opportunité pour nos filières agricoles : céréales, prairies, pensions, paille et surtout foin. Nous avons le plaisir de vous convier, le lundi 30 décembre à 10H00 à la salle "Le Foyer" à Tenneville (salle en-dessous de l'église), à une réunion d'information sur les potentialités de diversifications agricoles portées par le secteur équin. Au programme : des présentations techniques et économiques présentées par l'équipe du Centre Européen du Cheval dirigée par le Professeur Didier Serteyn des facultés vétérinaires de l'Université de Liège. René Collin, Député provincial à l'agriculture, nous fera le plaisir d'introduire la matinée. Les présentations seront bien entendu suivies d'un « questions-réponses » et d'un verre de l'amitié. En espérant vous y rencontrer nombreuses et nombreux, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l'assurance de nos meilleurs sentiments. L'équipe du Centre Européen du Cheval "

2ème conférence - 10/01 à Gonderange (Luxembourg)

"Le Stud-Book du Cheval de Selle Luxembourgeois organise le 10 janvier prochain une conférence-débat sur le thème "Perspectives dans l'élevage du cheval de selle". Cette conférence sera tenue par un des plus éminents spécialistes de l'élevage et des sports équestres : Mr Ullrich KASSELMANN ! Lieu : Euro-Hôtel, 11, route de Luxembourg à L-6182 Gonderange. Cette conférence est donnée en langue allemande et traduite simultanément en français". L'invitation est visible en cliquant ICI.

 

• 118 • Pas de trêve pour les meneurs luxembourgeois ! » info du 25/12/2013

 

Le circuit nommé Lux Indoor Attelage bat son plein ! La 3ème étape s’est tenue le dimanche 22 décembre au cœur du LEC à Libramont. Deux semaines auparavant, la seconde étape avait eu lieu au même endroit. En effet, les organisateurs avaient profité de la piste en sable provisoirement installée dans ce grand hall polyvalent pour y enchainer 3 rendez-vous équestres sur 3 weekends consécutifs (deux manches du Lux Indoor Attelage et le concours national des chevaux de Trait Ardennais). Pour cette ultime journée d’attelage en 2013, de nombreux participants ont une fois encore répondu présent. Près de 40 attelages ont pris part aux deux épreuves de la journée. Pour découvrir un retour en images de ce rendez-vous, vous pouvez cliquer ICI. Ci-dessous, les classements de la journée. Pour accéder aux classements complets, vous pouvez cliquer ICI.

 

1 cheval : 1. Jean-Marc Sauvage ; 2. Mary Goasampis ; 3. Valentin Henneaux

1 poney : 1. André Wynants ; 2. Gilles Pirottes ; 3. Mary Goasampis

1 trait : 1. Dominique Frenoy ; 2. Ludovic Paeschen ; 3. Jean-Charles André

2 chevaux : 1. Laurent Herman

2 poneys : 1. Damien Servais

2 traits : 1. Louis Dubois

Juniors : 1. Justin Dessoy

Classement général : 1. André Wynants ; 2. Gilles Pirotte ; 3. Jean-Marc Sauvage

 

■ 23 ■ Brève d'écurie : Deux jours d'attelage organisés par le GHS » info du 22/12/2013

 

Deux journées d'attelage seront organisées par le GHS au début de l'année 2014. La première se déroulera le 12 janvier et est destinée aux lauréats du challenge CAR 2013. La seconde sera une journée initiation à la maniabalité ouverte à tous les meneurs du GHS. Celle-ci se tiendra, tout comme la première, aux Ecuries des Iles à Hatrival, le 16 février. Ce stage sera donné par monsieur Richard Papens. Pour plus d'informations, vous pouvez prendre contact avec Etienne Lejeune au 0495/20 41 25 ou etienne-lejeune@hotmail.com.

♦ 06 ♦ La chronique de Luc Pirick : Les assouplissements longitudinaux » info du 21/12/2013

 

Les assouplissements longitudinaux comportent les variations d’amplitude des foulées dans une même allure, et les passages d’une allure à une autre. Dans les variations d’allures il faut se sortir de la tête les notions d’accélération et de ralentissement qui sont très accessoires. Le cheval doit développer un mouvement en avant avec une énergie constante, entretenue par l’assiette et si nécessaire par les jambes, et la main doit distribuer cette propulsion vers l’avant dans les foulées longues ou vers le haut dans les foulées rassemblées. Ces variations d’allure ne deviennent donc utiles que lorsque le jeune cheval a acquis un équilibre suffisant dans le respect de la main et de la jambe. S’il était nécessaire avant cela de remettre en avant un jeune cheval qui se retiendrait, il faudrait le faire par une attaque vigoureuse des jambes sur des rênes complètement libres. Je préconise, avec un jeune cheval, de pratiquer des allongements courts sur une vingtaine de mètres au maximum, et en tous cas sans les prolonger jusqu’au moment où il se désengagerait en tombant sur les épaules. Les temps dans l’allure de travail doivent être par contre prolongés jusqu’au moment où le cheval prouve par sa légèreté qu’il a retrouvé tout son équilibre, ensuite seulement on peut préparer un nouvel allongement. Les variations montantes et descendantes doivent être coordonnées ; il serait aussi fautif d’avoir un cheval qui allonge fort mais qui ne revient pas, ou un cheval qui se raccourcit mais qui ne repart pas ! Les changements d’allure à ce niveau doivent être progressifs ; l’important n’est pas la rapidité mais la qualité de l’exécution. Le cheval doit changer d’allure en avançant sa nuque et en élevant son garrot, aussi bien en passant à l’allure supérieure qu’en revenant à l’allure inférieure. Il faut insister là-dessus plus encore avec les futurs chevaux d’obstacle, car les reprises brusques après le saut sont la cause la plus fréquente des pertes de calme à l’abord ; le cheval qui appréhende une action brutale de la main à la réception s’énerve et se précipite dans les dernières foulées avant le saut.

 

• 117 • Second round réussi pour le CSO d'Hatrival » info du 17/12/2013

 

Ce dimanche 15 décembre, les écuries des Iles à Hatrival organisaient leur second concours hivernal d'obstacles. Le premier avait été une franche réussite avec un nombre de participants similaire aux concours estivaux plébiscités. Il en fut de même sur ce dernier rendez-vous où on a dépassé la barre des 200 partants sur la journée. Un article plus détaillé sera publié dans l'Equimag du mois de janvier. En attendant, vous pouvez découvrir un retour en images en cliquant ICI. Voici les résultats de cette compétition :

 

70 cm : 1. Axelle Borrey (Dubary) ; 2. Félicien Collin (Ivano) ; 3. Mazarine Delaey (Yellow)

80 cm : 1. Manon Sacré (Milton) ; 2. Félicien Collin (Ivano) ; 3. Stéphanie Zakrewski (photo) (Mistigri)

90 cm : 1. Marine Sacré (Kalinka) ; 2. Sarah Leclerq (Espérance de l'Abbaye) ; 3. Thibault Geerens (Aischa)

100 cm : 1. Aurélien Kinet (Catana) ; 2. Christophe Leutenez (Honfleur) ; 3. Mélanie Stas (Adonis)

115 cm : 1. Maël Jacob (Sisi) ; 2. Cindy Gozlan (Farenheit) ; 3. Caroline Henneaux (Helios du Petit Vivier)

130 cm : 1. Christophe Leutenez (Butterfly Chavannais) ; 2. Christophe Leutenez (Estery) ; 3. Kevin Maus (Bali de la Hart)

 

• 116 • Un beau succès pour le concours national du cheval de Trait Ardennais » info du 17/12/2013

 

Le concours national du cheval de Trait Ardennais s'est tenu ce samedi 14 décembre dans le nouveau bâtiment de la Foire de Libramont. Le rendez-vous a visiblement séduit les participants et les spectateurs venus en nombre. En effet, plus de 130 chevaux de la race ont concouru, ceux-ci représentant plus de 70 élevages belges différents ! Evidemment, dans le domaine, la province de Luxembourg est très bien représentée mais les concurrents sont néanmoins venus des quatre coins du pays. Un succès probablement expliqué par le commerce qui s'y fait. Des délégations étrangères sont en effet présentes pour acquérir les plus beaux spécimens classés sur ce concours d'élevage. Pour celui-ci également, un article y sera consacré dans le magazine L'Equimag du mois de janvier. Vous pouvez d'ores et déjà découvrir un joli retour en images. Ci-dessous, découvrez les champions et championnes de la journée. La liste complète des résultats est disponible sur le site du Studbook en cliquant ICI.

 

Championne des pouliches d'un an : Ira de la Coronne appartenant à Julie MAGERAT

Championne des pouliches de 2 ans : Hilda de la Couronne appartenant à Michel MAGERAT

Championne des juments : Noisette du Bac au Vivier appartenant à Xavier ANTOINE

Champion des poulains d'un an : Atout de la Belle Ardenne appartenant à Vincent JACOB

Champion des poulains de 2 ans : Gino du Monty appartenant à Pol GOOSSE

Champion des étalons : Albion de l'Halvigne appartenant à José MEYERS

 

• 115 • Catherine Bouvy, un retour gagnant en CSI » info du 15/12/2013

 

De retour sur les concours internationaux en 2013, la cavalière de Vance se montre en grande forme en réalisant par exemple 3 classements sur le CSI de Strazeele en octobre dernier avec ses deux juments, Louange de Courna et Alida ! L'amazone s'est vu en effet privée de ce niveau de compétition depuis mars 2010 où un accident dans les boxes du concours de Barbizon avait blessé ses chevaux. Catherine Bouvy a fait preuve de beaucoup de ténacité et grâce à cela, elle regagne les terrains de CSI avec sa bonne humeur légendaire. C'est d'ailleurs un grand plaisir de retrouver le duo explosif composé de Catherine et Louange sur les pistes d'obstacles ! Vous pouvez dès à présent découvrir la cavalière à travers l'interview Polilux.

 

PRESENTATION

Nom et prénom : Bouvy Catherine • Ville : Vance • Age : 27 ans • Métier : employée de banque • Disciplines : obstacle et complet

 

INTERVIEW

Où, quand, comment as-tu débuté dans les chevaux ? Avec ma maman qui avait un cheval à l’époque alors que j’avais à peine 3 ans. j’ai fait mes premiers pas comme ça avant d’aller dans plusieurs manèges de la région.

Te souviens-tu de ton premier cheval ? Oui, c’est Aidole une jument trotteuse noire avec qui j’ai tout appris (cross, jumping).

Quel est ton meilleur souvenir jusqu’ici dans le monde des chevaux ? Mon premier concours avec Aidole à Bellefontaine, sinon plus récemment mon premier classement en CSI avec Louange à Hulsterlo.

Quel est au contraire ton plus mauvais souvenir ? La perte d’un cheval est toujours dure.

Quel est ton rendez-vous équestre préféré et pourquoi ? Je balance entre Liège pour le cadre et l’ambiance et Libramont car c’est dans la région, avec un grand public, des organisateurs qui essaient chaque année de faire de mieux en mieux.

Quel est, pour toi, le meilleur cavalier ou homme de cheval, du moment et pourquoi ? J’aime beaucoup Grégory Wathelet pour son savoir faire et sa simplicité. Il est efficace, a du talent et ne se prend pas la tête.

Chez un cheval, quelle est la toute première qualité que tu recherches ? Un bon mental.

Au contraire, quel est le défaut que tu détestes chez un cheval ? Qu’il ne soit pas respectueux.

Qu’est-ce qui te plait le plus dans cette discipline qu’est le CSO ? Cette sensation quand tu rentres en piste et lors de chaque saut quand tu es complice avec ton cheval.

Quelle est, pour toi, la qualité indispensable pour être un bon cavalier de CSO ? Etre précis et se remettre en question.

Si tu pouvais monter, juste une fois, un cheval du top niveau, ce serait lequel et pourquoi ? Plot blue, je le trouve exceptionnel. Une vrai balle magique.

Quelle est ta plus grande satisfaction dans ce milieu ? De voir la complicité avec mes chevaux et de voir ceux élevés à la maison évoluer.

Quels sont tes futurs objectifs, perspectives d’avenir, dans le domaine équestre ? Participer encore à quelques beaux CSI et évidemment essayer de grimper de niveau.

 

INTERVIEW DECALEE

Le principal trait de mon caractère : Déterminée et passionnée

Mon petit défaut inavouable : Rancunière

Petite, je rêvais de… Chevaux et particulièrement de Milton

Mon héros de fiction préféré : Russel Crowe

Le don de la nature que j'aimerais avoir : Savoir dessiner

Si j'étais invisible... Ca serait pas mal…

Si j’étais un homme… J’aimerais être grand et fort

Si je devais faire un autre métier... Cavalière professionnelle

Si j’avais opté pour un autre loisir… La gymnastique

Si je devais partager ma vie avec une star… Ca ne me plairait pas, je préfère être discrète

Ma devise… Crois en toi et tu y arriveras

Mon rêve : Arriver à du haut niveau

La voix est libre… un petit message à faire passer ? Je remercie tous ceux qui me soutiennent dans ma passion et qui font les bons moments de tous les jours.

 

■ 22 ■ Brève d'écurie : Toutes les photos du Gucci Paris Masters sont en ligne » info du 11/12/2013

 

De retour de Paris et de ce magnifique événement qu'est le Gucci Paris Masters, Polilux vous propose de découvrir les photos de ce rendez-vous hors du commun. Pour ce faire, vous pouvez cliquer ICI. L'album complet comptant plus de 1000 images, voici les liens vers une version résumée des épreuves :

  • 1. Vendredi : Prix GDE 150 cm CSI5* ► ICI
  • 2. Samedi : les Backstages de l'épreuve déguisée ► ICI
  • 3. Dimanche : le GP du CSI 2* ► ICI
  • 4. Dimanche : le GP du CSI 5* ► ICI

■ 21 ■ Brève d'écurie : Reine-Fée des Hazalles tire sa révérence » info du 11/12/2013

 

Durant ces dernières années, elle fut une digne représentante de la province de Luxembourg. La jument, fille d'Alcatraz et née à Barvaux chez Dominique Lamette, a en effet évolué au plus haut niveau et fit même partie de l'équipe belge en coupe des nations ! Aujourd'hui, comme annoncé sur le site Studforlife, la jument tire sa révérence. Sa cavalière de toujours, Fabienne Lange, sera toutefois toujours alliée aux Hazalles dans le futur puisque Baby-Fée des Hazalles, Venues d'Fée des Hazalles et Clever Fée des Hazalles font partie de son piquet de chevaux. Vous pouvez découvrir tous les résultats de la jument en cliquant ICI.