Janvier

L'Actualité équestre en province de Luxembourg /// Plus de 20.000 visites par mois !

• 012 • Le site web de l'Adeclux fait peau neuve » info du 31/01/2013

 

C'est dans l'air du temps, avoir un site internet devient progressivement incontournable. L'Association des éleveurs de chevaux de sport en province de Luxembourg en est bien consciente. En cette nouvelle année 2013, elle a décidé de lui octroyer un petit lifting.

 

A quelques jours de l'Assemblée générale de l'Association, nous vous invitons à le suivre de près pour être informé des rendez-vous qui seront proposés par l’Adeclux en 2013. Nul doute qu’à l’instar des années précédentes richement agrémentées, nous retrouverons des rendez-vous incontournables comme le Testage Tour, l’Open Show, le weekend à Fontainebleau, etc.

Direction : www.adeclux.be

 

• 011 • Deux étalons luxembourgeois au circuit hivernal Pavo » info du 31/01/2013

 

Ce weekend, Moerzeke accueillera la première étape du circuit hivernal Pavo réservé aux étalons de 4 à 7 ans. Une centaine de chevaux sont inscrits et parmi eux, deux étalons luxembourgeois.

 

Tout deux sont la propriété de la SPRL Val de Somme à Durbuy. Le circuit se compose de 4 étapes ainsi qu’une finale. La 4ème étape se tient durant l’expertise du SBS, le 9 mars prochain. La finale quant-à-elle se déroulera le 16 mars à Neeroeteren. Les deux étalons luxembourgeois sont Da Vinci de Septon (Del Piero x Ogano Sitte) et Just Cavalli de Fontenoy (Del Piero x Voltaire). Info : www.hengstencompetitie.be

 

• 010 • Organisation d'un car pour le salon du cheval à Essen » info du 29/01/2013

 

A l'initiative de Catherine Bouvy (Centre équestre de Vance), un car est organisé pour se rendre au salon du cheval à Essen en Allemagne le samedi 23 mars. Foire dédiée aux sports équestres, "Equitana" est connue comme l'une des plus grandes expositions du monde dans le domaine. Ce salon dure 9 jours et chacun d'entre eux est dédié à un thème (poneys, étalons, chevaux d'attelage, western...).

 

De nombreuses disciplines sont bien sûr présentées au public. Comme tout salon qui se respecte, un programme varié de shows est proposé. Le salon du cheval d'Essen est également réputé pour les bonnes affaires qu'on peut y faire. En effet, de nombreuses selleries permettent aux passionnés de chevaux de trouver leur bonheur. Intéressé ? Il reste quelques places.

Salon du cheval "Equitana" à Essen

Samedi 23 mars 2013 (thème baroque) - Départ de Vance

Catherine Bouvy - kalia_17@hotmail.com

 

• 009 • Deux ambassadeurs de choix en CSI ce weekend » info du 27/01/2013

 

Toujours au creux de l’hiver, les chevaux luxembourgeois évoluant au plus haut niveau sont plus rares. Nul doute que d’ici quelques semaines, nombreux retrouveront les terrains de concours. Ce weekend, ils étaient deux mais non des moindres. Welcom du Petit Vivier a retrouvé sa cavalière de prédilection en la personne d’Athina Onassis. Le duo est en Floride, au circuit nommé « WEF ». Pablo de Virton qui a retrouvé les terrains de concours début du mois évolue également sous la selle d’une amazone, la suissesse Jane Richard. Le couple était présent sur le CSI 5 étoiles de Zurich.

 

Tout deux en forme, Welcom du Petit Vivier et Pablo de Virton décroche chacun un joli classement sur le concours respectif. Vendredi dans la première épreuve du weekend, le fils d’Andiamo, produit de l’élevage de Virton, se classe en deuxième position dans la plus grosse épreuve de la journée cotée à 1m55. Une prestation remarquable au vue de la liste de départ comptant les meilleurs duos au monde. En effet, alors que le cavalier allemand bien connu Markus Ehning remporte cette épreuve, d’autres grands noms (Beerbaum, Kürten, Dubbeldam, Bengtsson) se sont classés dans cette même épreuve. Athina Onassis, pour ses retrouvailles avec le produit de l’élevage du Petit Vivier, se classe en 5ème place d’une épreuve sur 1m50 ce samedi 26 janvier. Celle-ci comptait aussi des cavaliers du plus haut niveau avec notamment Ben Maher, Laura Kraut, Peter Wylde, et bien d’autres.

 

AD Welcome du Petit Vivier – 1999 – Flamenco de Semilly x Non Stop – Naisseur : Nathalie Brassine à 6870 Vesqueville (photo dans le texte - Merci à Raphael Macek)

Pablo de Virton – 2003 - Andiamo x Kashmir van’t Schuttershof – Naisseur : Françoise et Marc Discret à 6760 Virton (photo dans l'en-tête)

 

• 008 • Le film "Jappeloup" sortira le 13 mars au cinéma » info du 26/01/2013

 

Jappeloup, connais pas ? Comment ça ! Bon, on vous l'accorde, Jappeloup a concouru sur les plus prestigieux terrains de concours il y a déjà bien longtemps... Enfin longtemps... tout est relatif. Ce cheval est une légende et a marqué les esprits des plus anciens ! Pour son arrêt de la compétition en septembre 1991, un jubilé est organisé en bas de la tour Eiffel en son honneur et pour remercier ses supporters. Deux mois plus tard, jeune retraité de seulement 16 ans, il meurt d'un arrêt cardiaque dans son pré. Jappeloup, d’une robe noire intense, sous la selle du française Pierre Durand, et Milton, petit rebelle à la robe blanche, associé à l’anglais John Whitaker ont marqué ensemble toute une génération du CSO. Si vous n’avez pas eu la chance de connaitre cette belle époque, le film vous donnera l’occasion de découvrir une légende du saut d’obstacle. La sortie du film est prévue le 13 mars prochain en France et en Belgique !

Jappeloup, le cheval

Jappeloup de Luze est né en 1975. Son père est un trotteur français et sa mère est une vieille jument pur sang de course. Un croisement peu prometteur mais Henry Delage, son naisseur et propriétaire, y croit. Il présente donc Jappeloup à l'âge de 4 ans à Pierre Durand mais celui-ci le refusa trouvant ses origines trop modestes et sa taille trop petite (1m58). Un an plus tard, il le vit sauter et revient sur sa décision. Finalement, Le petit hongre au caractère indiscipliné et fantaisiste foulera les terrains les plus prestigieux et finira champion olympique, champion d'Europe et champion de France avec son cavalier Pierre Durand.

Jappeloup, le film

Le tournage a débuté en septembre 2011. Une dizaine de chevaux vont interpréter le champion olympique. Complémentaires, ils auront chacun leur mission. Pour les dénicher, la production a fait appel à Pierre Durand lui-même. Ils ont trouvé les chevaux, il fallait le cavalier !!! Et l'élu est... Guillaume Canet ! Le comédien s’implique aussi dans le scénario qu’il a entièrement écrit. Il jouera le rôle de Pierre Durand. Pour lui, c’est une vie qui reprend. En effet, l’acteur avait arrêté sa carrière de cavalier à l’âge de 18 ans suite à une mauvaise chute. Et pour le besoin du film, Guillaume Canet s’est remis sérieusement à l’équitation chez Frédéric Cottier. Pour doubler l'acteur sur les plus gros parcours, c'est le cavalier français Timothée Anciaume qui entrera en scène. Le tournage se déroule principalement en Dordogne, à Fontainebleau et à Palma de Majorque comme décor pour les JO de Los Angeles. Concernant les montures, c'est la jument Noah de Bacon qui fera les scènes où les parcours sont plus gros. Cette fille de Quick Star est âgée de 10 ans et a tourné sous la selle de Kevin Staut et Edouard Couperie. Dans le casting des chevaux, nous retrouvons également l’étalon Welcome Sympatico, un hanovrien de 19 ans. Il a tourné en CSI jusqu'à 18 ans. Pierre Durand a eu un vrai coup de coeur pour lui : "Il a tout pour faire Jappeloup. Petit, noir, charismatique et très bien dressé, il saute remarquablement ". Il ne reste plus qu'à guetter les sorties cinéma ! C'est pour bientôt.

 

• 007 • Le catalogue "Par les éleveurs, pour les éleveurs" est en ligne » info du 25/01/2013

 

L’AHECS, Association Hennuyère des Eleveurs de Chevaux de Sport, vient d’éditer un catalogue d’élevage belge en collaboration avec DFVF (Door Fokkers VoorFokkers). Celui-ci est à présent en ligne. Vous pouvez y découvrir, non pas les étalons, mais les juments phares des élevages belges de chevaux. En province de Luxembourg, certains ont joué le jeu et figurent donc dans cette base de données.

 

C’est le cas notamment pour l’élevage DS (David Dehez à Libramont), l’élevage du Pachis (Vincent Jourdan à Léglise), l’élevage de Septon (Christian Liegeois à Durbuy), l’élevage de l'Enclos de l’Ange (Dominique Mathieu à Arlon), l’élevage de Virton (Françoise et Marc Hanus à Virton), l’élevage de la Savenière (Jean Gallet à Libramont), l’élevage de la Chavée (Charly Leyder à Léglise) et de l’élevage OM (Yves Olivier à Recogne). La partie réservée à la province commence à la page 57 du catalogue wallon que vous pouvez consulter ICI.

 

• 006 • De retour des vacances d’hiver, on a testé pour vous le ski joëring » info du 21/01/2013

 

Le ski joëring est une discipline sportive alliant ski et attelage équestre. Il se pratique avec un cheval attelé qui tire le skieur. Le cheval est équipé d'un harnais et d'un brancard semi-rigide permettant au skieur d'être tracté. Enfin, le cheval se dirige à l’aide de longues rênes. Initialement moyen de transport, le skijoëring va évoluer vers le plaisir et la compétition. Ce sont les Suisses qui ont, entre autres, développé cette discipline dans un but touristique et de compétition dont les plus fameuses demeurent les courses de Saint-Moritz. En photo, Céline Rondoz, cavalière du GHS et Culem.

 

Au cœur des Arcs en France, le centre équestre « La Cavale » propose de s’initier à cette discipline venue des pays nordiques. L’occasion est trop belle car c’est avec un spécialiste que nous seront écolées. En effet, le propriétaire des lieux, Jacques Fillietroz, a introduit cette discipline en France jusqu’à la faire reconnaitre par la FFE (Fédération Française d’Equitation). Vendredi 18 janvier, 11h, nous arrivons en ski par les pistes au manège. A la carte, plusieurs propositions sont offertes allant de l’initiation d’une demi-heure à la balade de 2h. Ces balades sont proposées en binômes avec un ski-joërer professionnel. En effet, le cheval peut tracter aisément deux personnes. Pour les plus téméraires, mais surtout cavaliers et bons skieurs, il est possible de tester la discipline en totale autonomie. Nous misons sur cette option et partons pour deux heures de promenade au cœur des chemins forestiers. Au total, ce sont plus de 20 km de randonnées qui permettent de pratiquer le ski joëring dans un espace naturel d'une rare beauté. Dans un premier temps, nous descendons tranquillement la montagne, admirant le paysage. C’est ensuite un retour bien plus sportif qui nous attendait pour l’ascension. Nous avons alors fait le plein de sensation au grand galop avec un cheval enjoué dont nous admirions la croupe bondir à deux pas de nous. Un souvenir mémorable que nous vous recommandons. Pour les enfants, des initiations dans la piste sont proposées avec un shetland. Intéressé ? Vous pouvez visiter le site web www.skijoering.com ou encore découvrir le centre équestre « La Cavale », Jacques Fillietroz et le skijoering, dans l’émission « 30 millions d’amis » le 06 février prochain.

 

• 005 • L'Adeclux lance une invitation aux volontaires qui souhaitent apporter du sang neuf » info du 20/01/2013

 

Samedi 02 février au restaurant "L'Amandier" à Libramont, l'Adeclux (Association des éleveurs de chevaux en province de Luxembourg) tiendra sa traditionnelle Assemblée générale. Lors de celle-ci, les membres de l'ASBL prendront connaissance des différentes activités qui se sont tenues en 2012.

 

Au programme également, la réélection des membres sortants mais aussi, l'élection de nouvelles personnes qui se porteront candidats. En effet, l'Adeclux lance un appel aux volontaires qui souhaiteraient apporter du sang neuf à l'association. Après l'Assemblée général, un souper convivial vous est proposé. Tout passionné de chevaux et d'élevage est cordialement invité. Intéressé ? Vous pouvez télécharger l'invitation au repas et le programme de l'Assemblée pour plus d'information.

 

• 004 • CSI5* de Basel, Pablo de Virton et Rackel Chavannaise en lice » info du 10/01/2013

 

Après quelques semaines de pause bien méritées, deux chevaux luxembourgeois sont de retour au plus haut niveau. Dès ce jeudi, c'est dans la 155 cm du CSI 5 étoiles de Basel (Allemagne) que concourent Rackel Chavannaise (photo de gauche) et Pablo de Virton (photo ci-dessous). La première, fille de Voltaire, âgée de 12 ans, évolue sous la selle du jeune cavalier espagnol Manuel Anon alors que le second, fils d'Andiamo, âgé de 10 ans, évolue quant-à-lui sous la selle de la jeune suissesse Jane Richard Philips.

 

Vous pouvez suivre les résultats en cliquant ici ou encore le live tv via le site ClipMyHorse. Grâce à celui-ci, nous avons pu voir ce jeudi soir le parcours sans faute de Rackel Chavannaise qui revient visiblement en très grande forme et qui a une fois de plus montré un respect impressionnant. Du respect, il en est question aussi pour Pablo de Virton qui n'a malheureusement pas pu éviter deux petites fautes d'obstacle. Sa cavalière avait opté pour une cadence plus que soutenue qui leur vaut le meilleur chrono mais qui a quelque peu handicapé le brillant Pablo sur quelques lignes. Le weekend est encore long et nous souhaitons le meilleur pour ces deux chevaux. A noter que dans quelques semaines, d'autres chevaux luxembourgeois devraient également prendre le chemin du concours avec les différents circuits instaurés pour préparer la saison estivale. Le Sunshine Tour, Comporta, Palm Beach mais aussi le Zangersheide cette année, accueilleront chacun de nombreux concurrents.

 

Rackel Chavannaise - SBS 12 ans - Voltaire x Papillon Rouge - Naisseur : Yvan Evrard à 6950 MANHAY

Pablo de Virton - SF 10 ans - Andiamo x Kashmir van't Schuttershof - Naisseurs : Françoise et Marc Discret - 6760 VIRTON

 

• 003 • Les meneurs luxembourgeois en stage avec Félix-Marie Brasseur ce dimanche » info du 09/01/2013

 

A l'initiative de la commission "attelage" du GHS, les meilleurs meneurs luxembourgeois se sont vus offrir une journée de stage avec Félix-Marie Brasseur, meneur belge Champion du monde en attelage à 4. C'est en effet une opportunité réservée aux vainqueurs des différentes catégories au terme de la saison de concours 2012. En 1 trait, seul Dominique Frenois cèdera sa place au second classé en la personne de Louis Dubois (en photo).

 

Ce dimanche, aux Ecuries de la Gaume à Limes, nous retrouverons donc notamment les meneurs Justin Dessoy (vainqueur en junior), Patrick Schoukens (vainqueur en 2 traits), Marc Boveroux (vainqueur en 2 poneys), Jean-Marc Sauvage (vainqueur en 1 cheval), Pol Carnol (vainqueur en 1 poney) et John Frenoy (vainqueur en 2 chevaux). L'horraire complet est disponible en cliquant ici. Espérons que le temps capricieux annoncé ne mettra pas à mal cette belle initiative.

 

• 002 • Découvrez Maritza Pereira, Championne de Belgique en endurance, à travers l'interview Polilux » info du 07/01/2013

 

Au mois de mai 2012, Maritza Pereira décroche le titre de Championne de Belgique en endurance à Mont-le-Soie ! Quelques mois plus tard, elle réitère une belle performance au Championnat du Monde à Euston en Angleterre où la cavalière est la première belge à l'arrivée, en individuel, à la 12ème place. En 2011 en par équipe, elle est aussi médaille de bronze à Florac en France au Championnat d'Europe. Aujourd'hui résidant en France, l'amazone qui a habité à Arlon, Chantemelle ou encore Virton, reste néanmoins affiliée en Belgique, au GHS (Groupement Hippique du Sud). Aujourd'hui, à quelques jours de son départ pour une nouvelle course à Dubai, Maritza Perreira se livre à travers l'interview Polilux.

 

PRESENTATION

Nom et prénom : PEREIRA Maritza

Age : 45 ans

Métier : Assistante dentaire

Discipline : Endurance équestre

 

INTERVIEW

Où, quand, comment avez-vous débuté dans les chevaux ? En 2000, au centre équestre « Le Pigeon » à Marbehan où j’ai pris quelques petites leçons en piste et fais des promenades plaisirs avec mon 1er Part-Arabe, Quick Silver. J’ai eu beaucoup de chance de tomber par hasard sur ce jeune cheval qui appartenait à une amie et qui a eu beaucoup de patience avec moi. J’aimais le contact cheval et nature, en 2006, le virus de l’endurance m’a été transmis par Annie Mestré et depuis, celui-ci ne me quitte plus.

Vous souvenez-vous de votre premier cheval ? Mon 1er cheval est un cheval d’obstacle, Jimmy, un cheval bai foncé, un SBS. J’ai tenté de faire un peu d’obstacle mais je n’accrochais pas. Je n’ai pas vraiment insisté et l’ai confié à Véronique, une jeune cavalière très douée.

Quel est votre meilleur souvenir jusqu’ici dans le monde des chevaux ? Il y en a eu plusieurs. Chaque nouvelle rencontre avec un cheval que je peux monter ou chaque grande course est réellement un merveilleux souvenir. Cela me fait grandir à chaque fois. Mais mon dernier meilleur souvenir est le Championnat du Monde à Euston en Angleterre avec Lima du Barthas. Elle a été formidable, elle nous a montré des choses que nous ne soupçonnions même pas. Elle était en très grande forme et je me suis régalée avec elle.

Quel est au contraire votre plus mauvais souvenir ? Je ne pense pas en avoir. Chaque défaite me fait prendre de l'expérience même s'il y a eu des circonstances très douloureuses sur le coup mais ça nous fait aussi avancer et réfléchir.

Quel est votre rendez-vous équestre préféré et pourquoi ? Une course qui fait la qualification du jeune cheval. Si nous réussissons, c’est gagné, nous avons bien travaillé tous les deux et pouvons continuer à évoluer, ensemble peut-être…

Quel est, pour vous, le meilleur cavalier ou homme de cheval, du moment et pourquoi ? Maria Alvarez, 2 fois Championne du monde et 2 fois Championne d’Europe consécutivement. Je ne trouve pas d’autre couple cavalier/cheval qui aie fait cet incroyable exploit à ce jour. De plus, elle réussit en même temps à mettre au monde 2 enfants entre ces Championnats !! C’est une cavalière avec de la niaque et une vraie volonté de fer pour faire ça !!

Chez un cheval, quelle est la toute première qualité que vous recherchez ? Un cheval en avant, volontaire et avec beaucoup de personnalité, un cheval qui me ressemble (rire).

Au contraire, quel est le défaut que vous détestez chez un cheval ? Un cheval mou et apathique.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans cette discipline qu’est l’endurance ? Un énorme travail de patience, d’écoute et de sensibilité avec au bout, la chance de pouvoir faire de grandes choses et de vivre de bons moments, pas quelques minutes, mais des heures avec son cheval et toute votre équipe qui vous entoure.

Quelle est, pour vous, la qualité indispensable pour être un bon cavalier d’endurance ?

Un cavalier à l’écoute avec un esprit de compétition et de la volonté. Il faut aussi une bonne connaissance physiologique du cheval… un « homme de cheval » quoi !

Si vous pouviez monter, juste une fois, un cheval du top niveau, ce serait lequel et pourquoi ?

J'aimerais monter Rukban, Vice-Champion d’Europe à Assisi. C’est sans aucun doute le meilleur cheval belge de ces 10 dernières années. Il est exceptionnel.

Quelle est votre plus grande satisfaction dans ce milieu ? La rencontre d’un cheval exceptionnel, Lima du Barthas, jument compliquée et généreuse qui m’a permis de me confronter aux meilleurs cavaliers européens… Merci Lima. Il n’y a pas de maître, il n’y a pas d’élève, c’est un échange mutuel entre un cheval d’expérience et une cavalière en devenir.

Quels sont vos projets pour la saison 2013 ? J’ai 3 principaux projets cette année : le Championnat d’Europe qui se déroulera en Tchéquie, le pré-ride en Normandie pour 2014 et qualifier pour la finale des Jeunes Chevaux à Uzes, notre étalon, Tango de la Saulire.

Quels sont vos futurs objectifs, perspectives d’avenir, dans le domaine équestre ? J'aimerais me concentrer plus sur l’élevage et les jeunes chevaux pour soutenir mon compagnon, un domaine qui est encore flou pour moi. Et pourquoi pas, monter un cheval de notre élevage au plus haut niveau pour la Belgique.

INTERVIEW DECALEE

Le principal trait de mon caractère : Volontaire.

Mon rêve : Un podium au Championnat.

Mon héros de fiction préféré : Anthony Hopkins dans Burt Munro.

Le don de la nature que j'aimerais avoir : Plus de confiance en moi.

Si j’étais un garçon… Impensable.

Si j’avais dû faire un autre métier… Médecin sans frontières.

Si j’avais opté pour un autre loisir… La danse.

Si je devais partager ma vie avec une star… Richard Gere.

Ma devise… Avancer.

Petite, je rêvais... déjà d’être à cheval, un rêve qui me semblait inaccessible puisque nous habitions en Afrique et que les chevaux ne faisaient pas partie de notre environnement.

La voix est libre… un petit message à faire passer ? Respectons les chevaux, ne leur demandons pas l’impossible… Gardons notre sport propre.

 

• 001 • Une nouvelle année, de nouvelles aventures... équestres en province de Luxembourg » info du 03/01/2013

 

A l'horizon 2013 se profilent déjà des événements équestres immanquables en province de Luxembourg. Cette année sera indéniablement ponctuée de rendez-vous majeurs et ce, dans plusieurs disciplines. De quoi ravir les passionnés de sports équestres, toujours plus nombreux dans notre province. A vos agendas donc, les dates tombent progressivement...

 

Le plus proche est probablement le Salon du Cheval au Wex à Marche qui tiendra sa seconde édition en ce lieu du 30 mars au 1er avril. En 2012, pour son déménagement de Ciney vers Marche, l'événement avait rencontré un franc succès. Succès qui encourage d'ailleurs les organisateurs a entrevoir un événement d'une ampleur toujours plus grande. Cette année déjà, le Salon du Cheval s'agrandit et occupera un 4ème palais supplémentaire. L'initiative du Sabot d'Or, concours de spectacles équestres amateurs, est relancée et les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes. Autre événement d'envergure, "Les 24h de Trait attelé" comptera sa 3ème édition en septembre prochain et pour l'occasion, il change de nom et s'appellera désormais "La Route du Luxembourg belge". Course-relais dédiée aux chevaux de trait, celle-ci se dessine au coeur de notre province et va traverser nos plus beaux villages. En 2007, lors de la dernière édition, c'est l'équipe belge "Les Traits de la Famenne" qui avait remporté le titre. Cette année encore, il y a fort à parier que les 3 équipes belges mais surtout luxembourgeoises (Ardenais belges, Traits de la Famenne et Trait d'Union) lutteront une fois de plus pour la victoire. Sur la scène internationale, le TREC va avoir sa part belle avec un Championnat d'Europe à Mont-le-Soie. Du 05 au 08 septembre 2013, l'événement appelé EuroTrec est réservé à la catégorie Young Riders, aux jeunes cavaliers donc. Une douzaine de nations est déjà annoncée avec notamment l'Autriche, l'Espagne, l'Allemagne, la Suède, le Portugal, l'Italie, la France, le Royaume Unis, les Pays-Bas, Le Grand-Duché de Luxembourg, la Suisse et, bien entendu la Belgique. A un autre niveau mais néanmoins fortement plébiscitée, la Foire de Libramont se tiendra cette année du 26 au 29 juillet. L'événement traverse les années sans prendre une ride mais depuis quelques éditions maintenant, son jumping est de plus en plus attractif avec notamment la Coupe de Wallonie ou encore son Grand-Prix généreusement doté. Au niveau communautaire toujours et au même endroit, une annonce pourrait réjouir les cavaliers de dressage. En effet, un concours communautaire dans cette discipline est envisagé en cette année 2013. Affaire à suivre... Pour les autres compétitions régionales, communautaires ou encore nationales, il faudra encore patienter un peu car chacun à son niveau travaille à l'élaboration du calendrier 2013. Nul doute que nous découvrirons d'ici peu le programme complet dédié aux sports équestres.