Octobre

L'Actualité équestre en province de Luxembourg /// Plus de 20.000 visites par mois !

■ 05 ■ Brève d'écurie : Une once de Luxembourgeois à Lyon » info du 31/10/2013

 

Hier, mercredi, le fameux "Equita'Lyon" a ouvert ses portes. Ce rendez-vous est un événement d'ampleur car, outre un traditionnel salon avec ses démonstrations, ses stands et autres animations, il accueille également un concours international de jumping et dressage ! Quelques rares luxembourgeois sont de la partie ! Au plus haut niveau, le 5 étoiles, on retrouve la jument Ayade de Septon (par Wandor Van Mispelaere - Naisseur : SPRL Val de Somme à Durbuy) qui évolue sous la selle du français Kevin Staut dans les épreuves YH (jeunes chevaux). Dans le CSI 2 étoiles, deux chevaux luxembourgeois sont de la partie. Tous deux issus du même élevage, il s'agit de Pitaro de Virton (par Ogano Sitte - Naisseurs : Françoise et Marc Discret à Virton) et Ramses de Virton (par Kashmir van't Schuttershof - Naisseurs : Françoise et Marc Discret à Virton) ! A noter que les finales des épreuves Amateurs Elites s'y sont tenues hier et qu'un cheval luxembourgois a remporté la 125 cm. Il s'agit de Vallée de Cascatelle (par Indian Gold van Castershoeve - Naisseur : Vincent Jourdan à Léglise).

■ 04 ■ Brève d'écurie : Pieter Devos et Couscous triomphent à Genk » info du 27/10/2013

 

Aucun luxembourgeois à l'horizon sur ce concours et pour autant, un sympathique rendez-vous qui avait lieu pour la seconde édition dans un grand parking couvert. Vous pouvez découvrir en images le Grand-Prix de ce CSI2* qui s'est tenu hier, dimanche, en cliquant ICI. Les belges étaient en grande forme et trustent le haut du classement. La vingtaine de barragistes a également assuré l'ambiance pour clôturer ce concours. Au final, c'est Pieter Devos qui tire son épingle du jeu avec Couscous van Orti, un fils de Nabab de Rêve. L'ALBUM PHOTOS du GRAND-PRIX 145 CM

 

■ 03 ■ Brève d'écurie : Deux fois 5 pour les Hazalles » info du 27/10/2013

 

Officiellement la digne fille de sa maman, Venue d'Fée des Hazalles assure d'ores et déjà la relève puisqu'aujourd'hui partante dans le Grand-Prix de Strazeele, elle réalise un très beau parcours sans pénalité et fait ainsi partie des 8 barragistes (sur 54 concurrents). Son second tour sans pénalité lui vaut la 5ème position de l'épreuve cotée sur 145 cm. La mère en question, Reine-Fée des Hazalles, était quant-à-elle engagée dans l'épreuve 135 cm du jour. Elle se classe elle aussi à la 5ème place grâce à un parcours sans pénalité et rapide (sur 70 concurrents) ! Visionnez le parcours de Venue d'Fée des Hazalles.

♦ 02 ♦ La chronique de Luc Pirick : Le contact » info du 27/10/2013

 

La différence entre le contact et l’appui est une de ces subtilités qui font passer les enseignants pour des coupeurs de cheveux en quatre aux yeux de leurs élèves. Le contact est une qualité et l’appui est toujours un défaut. Quand l’appui est ferme et le contact léger ce n’est pas difficile à comprendre, mais quand c’est l’inverse, c’est une autre histoire ! Ce qui les différencie n’est pas leur intensité, mais leur nature. L’appui est une relation figée entre la main et la bouche, tandis que le contact est une relation souple. Ces relations dépendent à la fois de la légèreté de la main et de la réponse du cheval car les deux partenaires y participent. Un cheval qui se déplace, à n’importe quelle allure, sur des rênes complètement longues n’a pas d’appui, mais il n’a pas non plus de contact si l’encolure est figée avec une nuque qui recule et un bout du nez qui se pousse en avant. Et le même cheval sur les rênes à la couture peut avoir un contact léger qui se résume au poids du cuir si son encolure s’arrondit et que sa nuque avance. C’est dans la définition de la mise sur la main qu’on trouve la réponse ; une relation entre la main et la bouche telle qu’à une contraction des doigts répond une décontraction de mâchoire. Si cette relation élastique existe le cheval est au contact, si elle n’existe pas il s’appuie.

■ 02 ■ Brève d'écurie : Des nouvelles de Strazeele » info du 27/10/2013

 

Sur le CSI de Strazeele, hier samedi, Ramses de Virton s'est classé 14ème de l'épreuve cotée sur 140 cm. Baby-Fée des Hazalles s'est elle aussi positionnée à la 14ème position également de son épreuve, la 135 cm. Ce dimanche, de nombreux concurrents luxembourgeois sont encore en lice. Dans la première épreuve, 135 cm, on retrouvera Reine-Fée des Hazalles et Vice-Président de Septon. Dans la seconde, en 125 cm, sont sur le départ : Baby-Fée des Hazalles, Balisto AC et Thibault Palm, Alida et Catherine Bouvy. Dans l'épreuve reine, le Grand-Prix coté à 145 cm, on retrouve Venue d'Fée des Hazalles, Quester de Virton et Ramses de Virton. Enfin, dans la dernière épreuve sur 120 cm, Aymara des Bergeries est au départ. Vous pouvez suivre les résultats de ces participants en cliquant ICI.

• 102 • Belle présence luxembourgeoise en CSI ce weekend » info du 26/10/2013

 

En ce dernier weekend d’octobre, les représentants luxembourgeois sont présents en nombre sur les terrains internationaux. En tête de liste, le CSI de Strazeele (France) compte notamment parmis ses participants, deux cavaliers issus de notre province. Il s’agit de Catherine Bouvy de Vance et Thibault Palm de Bertrix. Tous deux concourent avec deux montures et ont déjà glané quelques classements. Catherine Bouvy s’est par exemple classée 14ème jeudi avec Alida en 120 cm, 3ème vendredi en 115 cm avec Louange de Courna et enfin 2ème ce matin en 115 cm à nouveau avec Louange. Thibault quant-à-lui se classe 18ème de la 130 cm hier avec Varcotique AC, une jument née chez Christian Arnould à Neufchâteau. Et le weekend n’est pas fini... Sur ce même concours, plusieurs chevaux nés en province de Luxembourg sont aussi présents (liste complète ci-dessous). On notera d’ores et déjà la belle performance de Quester de Virton qui se classe 5ème de la grosse épreuve (140 cm) de vendredi. En photo, Catherine Bouvy sur le CSI de Roeser en juin dernier.

 

Sur le CSI de St Lo, toujours en France, une seule représentante luxembourgeoise est en compétition mais celle-ci en vaut plusieurs à elle-seule. En effet, Ayade de Septon continue a aligner les bonnes performances puisqu’elle est 3 fois sans faute et 3 fois classée sur ce rendez-vous (135cm, 135cm et 140 cm). La jument évolue toujours sous la selle du cavalier français, Kevin Staut. Deux autres chevaux luxembourgeois sont au soleil, sur le CSI d’Oliva en Espagne. Il s’agit de Takoma du Relais Pachis et Oxana de la Chavée. Cette dernière se classe d’ailleurs à la 10ème position de l’épreuve 140 cm de ce vendredi. On notera enfin que le weekend dernier, les luxembourgeois étaient également très en forme sur le CSI d’Aix-Meyreuil par exemple. En effet, la cavalière Libramontoise, Sarah Toussaint, y a collectionné les classements allant même jusqu’à remporter le Grand-Prix des 7 ans avec Balou’s Ramona. Associée à la jument de 6 ans, Best de la Hart, Sarah Toussaint a aussi trusté les classements puisque la paire en totalise 5 sur 6 parcours effectués. Dans cette même catégorie réservée aux chevaux de 6 ans, Breaker des Hazalles (né chez Dominique Lamette à Barvaux), qui évolue désormais sous la selle de Gaëtan Decroix, a réalisé une toute aussi belle performance avec pour lui aussi, 5 classements au compteur sur 6 parcours.

 

La liste des chevaux issus de la province en concours ce weekend :

Sur le CSI de Strazeele (France)

Cyrano d'Obri - 2006 SCSL - Cicéro Z x Fabiolo XX - Propriétaires : José Thiry et Alain Goffinet à Moyen

Baby-Fée des Hazalles - 2007 sBs – Président x Alcatraz – Naisseur : Dominique Lamette à Barvaux

Venue d’Fée des Hazalles – 2005 sBs – Président x Alcatraz – Naisseur : Dominique Lamette à Barvaux

Reine Fée des Hazalles – 2001 sBs – Alcatraz x Nonstop - Naisseur : Dominique Lamette à Barvaux

Quester de Virton – 2004 SF – Kashmir v/t Schuttershof x Aiglon Rouge – Naisseur : Françoise et Marc Discret à Virton

Ramses de Virton – 2001 sBs – Kashmir v/t Schut. x Heartbreaker – Naisseurs : Françoise et Marc Discret à Virton

Vougeot de Septon – 2005 sBs – Canturo x Karioka del Follee – Naisseur : SPRL Val de Somme à Durbuy

Vice Président de Septon – 2005 sBs – Président x Nimmerdor - Naisseur : SPRL Val de Somme à Durbuy

Varcotique A.C. – 2005 sBs – Acaletto x Kashmir van’t Schuttershof - Naisseur : Christian Arnould à Neufchâteau

Balisto A.C. – 2007 sBs – Kashmir van’t Schuttershof x Rebel Z – Naisseur : Christian Arnould à Neufchâteau

Aymara des Bergeries – 2006 sBs – Canturo x Cavalier Royal – Naisseur : Philippe Jadot à Durbuy

Alida – 2005 KWPN – Silverstone x Goodtimes - Propriétaire : Catherine Bouvy à Vance

Louange de Courna – 1999 - Vas Y Donc Longane x Olisco - Propriétaire : Catherine Bouvy à Vance

Sur le CSI de Genk (Belgique)

Astonishing – 2006 sBs – Canturo x Carthago – Naisseur : Luc Tasia à Durbuy

Welcom du Petit Vivier - 1999 BWP – Flamenco de Semilly x Non Stop – Naisseur : Nathalie Brassine à Vesqueville

Sur le CSI de St Lo (France)

Ayade de Septon – 2006 sBs – Wandor v/d Mispelaere x Albion du Chêne Brûlé – Naisseur : SPRL Val de Somme à Durbuy

Sur le CSI d’Oliva (Espagne)

Takoma du Relais Pachis – 2003 Lux - Toulon x Prince du Logis – Naisseur : Eric Simonet à Chatillon

Oxana de la Chavée – 2002 SF – Fidji du Fleury x Apache d’Adriers – Naisseur : Charly Leyder à Léglise

■ 01 ■ Brève d'écurie : 6 poulains supplémentaires dans l'album photos » info du 26/10/2013

2 élevages ont intégré l'album des poulains 2013. Il s'agit de l'élevage New Life de Jean-Jacques Schlim à Amberloup et de l'élevage Chavannais d'Yvan Evrard à Manhay. Vous souhaitez envoyer vos photos, direction info@polilux.be. Pour décourvrir l'album des poulains 2013, cliquez ICI.

♦ 01 ♦ La chronique de Luc Pirick : Le reculer » info du 24/10/2013

 

Le reculer peut être utilisé pour rétablir un équilibre compromis mais jamais comme punition comme on le voit faire trop souvent. Lorsqu’il est bien exécuté avec un dos convexe, dans le calme et la décontraction, l’effort est absorbé par l’articulation lombo-sacrée et celle de la hanche, ainsi que par la musculature de la croupe et de la cuisse, mais lorsqu’il se fait par traction et dans la précipitation le dos se creuse et l’effort est essentiellement supporté par les jarrets qui peuvent en subir des lésions irréversibles. Comme toujours la préparation sera plus importante que l’action. Le cheval doit être impérativement décontracté dans sa nuque et dans sa mâchoire. Au début on demandera toujours arrêt d’aplomb, décontraction, reculer de quelques pas, puis à nouveau arrêt d’aplomb, décontraction et repartir en avant. Plus tard, un cheval bien confirmé pourra donner des translations pas/reculer/pas sans marquer d’arrêt intermédiaire. Je préconise de demander le reculer à un jeune cheval en assiette légère et dans une simple mise sur la main pour dégager le dos et lui permettre de le monter facilement. Quand le cheval aura acquis une habilité suffisante le cavalier pourra se redresser et reculer ses épaules pour augmenter la charge et obtenir plus d’abaissement des hanches. Pour obtenir le reculer, le cavalier se positionne, les mains se relèvent et décontractent sans tirer, et les jambes agissent un peu reculées pour que la contraction des abdominaux se fasse vers l’insertion fixe postérieure. L’image est celle d’un cheval en avant qui rebondit sur la barrière symbolique de la main ! Le reculer idéal est droit, dans un rythme lent et sur des rênes en demi-tension.

• 101 • Les chroniques de Luc Pirick… Mais qui est-il ? » info du 23/10/2013

 

Luc Pirick n'est pas de la province de Luxembourg, mais il fait partie de ces hommes de chevaux qui marquent les esprits. Dans le monde équestre, rare sont ceux qui ne connaissent pas ce nom. En effet, la famille Pirick, installée à Theux, nage dans les chevaux depuis bien des années. Luc Pirick enseigne l’équitation depuis près de 50 ans. Formé par l’écuyer Pierre Chambry, il a suivi les cours d’élève-officier de l’Ecole des Haras, au Pin en France. Breveté écuyer et entraîneur ADEPS en 1975, il se consacre depuis à la formation des moniteurs. Professeur à l’Ecole d’équitation de Gesves de 1976 à 1996, membre de la commission pédagogique de l’ADEPS, il a occupé jusqu’en 2002 la fonction de Directeur technique pédagogique pour la communauté Wallonie – Bruxelles. Aujourd’hui âgé de 72 ans, l’homme reste un grand passionné et continue à partager son savoir. A travers son compte Facebook, Luc Pirick diffuse quasi quotidiennement des chroniques percutantes relatives à la pratique d’une équitation juste et dans le respect du cheval. Celles-ci sont suivies assidûment par bon nombre de lecteurs et permettent une réflexion intéressante quant à la pratique de ce sport qui nous est cher. L’homme a d’ailleurs écrit son propre livre que vous pouvez commander en cliquant ICI. Vous pourrez découvrir régulièrement les chroniques de Luc Pirick sur ce site. Mais avant cela, découvrez le personnage à travers l’interview Polilux.

 

PRESENTATION

Nom et prénom : Luc Pirick • Ville : Theux • Age : 72 ans • Métier : écuyer/entraîneur • Discipline : complet, obstacle et dressage

INTERVIEW

Où, quand, comment avez-vous débuté dans les chevaux ? En Afrique, à 11 ans au Cercle Hippique de Kinshasa.

Vous souvenez-vous de votre premier cheval ? Oui, un petit alezan qui s’appelait Robin.

Quel est votre meilleur souvenir jusqu’ici dans le monde des chevaux ? Le cours des élèves-officiers à l’Ecole des Haras au Pin, en Normandie.

Quel est au contraire votre plus mauvais souvenir ? La perte de mes chevaux.

Quel est votre rendez-vous équestre préféré et pourquoi ? Actuellement, le CCI d’Arville, parce que le complet est ma discipline préférée et que ce concours est toujours remarquablement organisé.

Quel est, pour vous, le meilleur cavalier ou homme de cheval, du moment et pourquoi ? Michel Robert, parce qu’il réunit toutes les qualités; un cavalier efficace et propre, un homme de cheval et un remarquable pédagogue.

Chez un cheval, quelle est la toute première qualité que vous recherchez ? L’intelligence.

Au contraire, quel est le défaut que vous détestez chez un cheval ? La rétivité.

Quelle est, pour vous, la qualité indispensable pour être un bon cavalier ? Avoir une main légère.

Quelle est votre plus grande satisfaction dans ce milieu ? La réussite de mes élèves.

Quels sont vos futurs objectifs, perspectives d’avenir, dans le domaine équestre ? Terminer le livre que j’ai commencé sur l’éducation du cheval, sinon j’ai passé l’âge d’avoir des perspectives d’avenir !

INTERVIEW DECALEE

Le principal trait de votre caractère : Le désir de transmettre ce que je crois savoir.

Votre petit défaut inavouable : Je ne supporte pas la brutalité envers les chevaux … mais ce n’est pas vraiment inavoué !

Petit, je rêvais de... Devenir professeur.

Le don de la nature que j'aimerais avoir : Beau, fort, intelligent … etc.

Si j'étais invisible... J’aurai difficile de rester correct envers les jolies filles.

Si j’étais une fille… Je n’arrive pas à imaginer.

Si je devais faire un autre métier... J’enseignerai l’histoire.

Si j’avais opté pour un autre loisir… Le ski peut-être.

Si je devais partager ma vie avec une star… Je partage déjà ma vie avec une star.

Ma devise… Il ne faut jamais mourir le matin parce qu’on peut apprendre quelque chose dans la journée.

Mon rêve : Recommencer ma vie avec ce que je sais aujourd’hui.

La voix est libre… un petit message à faire passer ?

N’importe qui peut monter à cheval agréablement, quels que soient son âge ou son physique, à condition de trouver une position centrée qui lui permettra d’avoir une bonne main.

 

• 100 • Les cavaliers luxembourgeois qui n'iront pas à Liège... » info du 22/10/2013

 

Ils devaient concourir à Liège… ils iront à Gesves ! C’est certainement avec une réelle déception que nos cavaliers régionaux prendront la direction de l’école d’équitation bien connue de tous au début du mois de novembre. En effet, celle-ci a récupéré les différentes finales qui devaient se tenir lors du tant attendu concours international de Liège. Celui-ci, annulé pour raison budgétaire, a laissé nos vaillants concurrents pantois. Certains feront peut-être même l’impasse mais voici néanmoins la liste des cavaliers du GHS qui ont obtenu leur ticket pour les différentes finales :

Ci-dessous, le programme des épreuves qui se tiendront du 01 au 03 novembre à Gesves :

Vendredi 01 novembre :

8h30 à 15h00 : Dressage : Critérium Poney et Trophée des Amazones Dressage

16h00 : Finales du Pony Trophy LEWB

Samedi 02 novembre :

9h00 à 12h00 : Dressage GEPL - Finales des challenges

13h00 : Finale Critérium GEPL 1 mètre

14h00 : Finale Critérium GEPL Scolaires

15h00 : Finale Critérium GEPL Juniors

17h00 : Finale du Trophée Ferme Lucas

Dimanche 03 novembre :

09h00 : Epreuve CC2 Open 1m15 (max. 50 partants – chevaux non qualifiés pour les finales !)

11h00 : Finale Scolaires Ikonic Classic Tour – Challenge Sellerie Gilbert Compositi

12h00 : Finale Juniors Ikonic Classic Tour – Challenge Sellerie Gilbert Compositi

13h00 : Finale Challenge 1m10 Ikonic Classic Tour – Challenge Sellerie Gilbert Compositi

14h00 : Epreuve CC2 Open 1m25 (max. 50 partants – chevaux non qualifiés pour les finales !)

16h00 : Demi-Finale LEWB du challenge Lami-Cell

17h30 : Finale Challenge 1m20 Ikonic Classic Tour – Challenge Sellerie Gilbert Compositi

18h30 : Finale Challenge 1m30/1m40 Ikonic Classic Tour – Challenge Sellerie Gilbert Compositi

 

• 099 • Découvrez les progénitures 2013 en photos » info du 19/10/2013

 

Il vaut mieux tard que jamais, l'album des poulains est enfin en ligne ! Cette arrivée quelque peu tardive a néanmoins laissé le temps aux éleveurs d'accueillir tous leurs produits de l'année. Au total, le projet contient d'ores et déjà plus de 150 photos et plus de 50 poulains ! Quelques produits voisins à la province de Luxembourg ont également intégrés l'album. Pourquoi pas après tout... Les chevaux de sport sont repris en début d'album alors que des poulains de race Connémara, Arabe ou autres agrémentent la fin de celui-ci. Avis aux naisseurs qui n'ont pas encore envoyé leurs clichés, il n'est pas trop tard ! Contact mail : info@polilux.be

 

A l'heure actuelle, sont en photos les poulains nés en province de Luxembourg et issus des élevages suivants : l'élevage du Chabus (Françoise Legros à Virton), l'élevage du Pachis (Vincent Jourdan à Léglise), l'élevage D.S. (David Dehez et Sarah Toussaint à Libramont), l'élevage de l'Enclos de l'Ange (Dominique et Charline Mathieu à Arlon), l'élevage des Bergeries (Philippe Jadot à Durbuy), l'élevage des Vieux Fours (Famille Bastin à Libin), l'élevage de Virton (Françoise et Marc Discret à Virton), l'élevage D.R. (Delphine Roussiaux à On), l'élevage du Breux (Quentin Barthélémy à Chassepierre), l'élevage du Haut du Roi (Christophe Mayerus à Habay), l'élevage du Routy (Natacha Bertrand à Florenville), l'élevage de la Provonçoise (Géraldine Bigonville à Prouvy), l'élevage New Life (Jean-Jacques Schlim à Amberloup), l'élevage de Roumont (Dominique Frenois à Marche), l'élevage kiya's connemara pony stud (Christa Duchamps à Bastogne), l'élevage Misbour (Danielle Themelin-Ninove à Fauvillers), l'élevage Zabawa Arabians (Patrick et Marité Roussel à Harinsart). Pour découvrir l'album photos, cliquez ICI. Pour ceux qui souhaitent se replonger dans l'album 2012, vous pouvez cliquer ICI. D'autres photos devraient venir s'ajouter à l'album 2013, les élevages concernés seront mentionnés au fur et à mesure.

 

• 098 • L'album photos des poulains 2013 très bientôt en ligne ! » info du 18/10/2013

 

Initiative lancée en 2012, l’album des poulains avait rencontré son franc succès avec près de 200 photos. Le couvert est donc remis en espérant que l’album 2013 sera tout aussi fourni en portraits de poulains nés cette année en province de Luxembourg. A l’heure actuelle, l'album contient déjà plus de 100 images et sera mis en ligne dès demain.

 

Outre le fait que ce soit agréable de découvrir les futurs cracks de demain, la démarche permet également de faire connaître les éleveurs de notre province et de découvrir la production de certains étalons. L’appel est donc lancé aux propriétaires de rejetons 2013. Vous pouvez communiquer les photos et les origines des vos poulains à l’adresse mail info@polilux.be.

 

• 097 • Froid de canard mais ambiance de feu au concours de pony-games à Virton » info du 14/10/2013

 

Dimanche 13 octobre, 9h du matin, le thermomètre ne frôle pas les 10 degrés et pourtant, le parking du centre équestre au Chabus est rempli ! Même nos terrains de CSO n’ont pas connu pareil engouement en cette fin de saison. Le pourtour de la piste de concours est à l’image de l’affluence en vans et camions, les spectateurs sont venus en nombre pour encourager les 33 équipes présentes. Tout comme la précédente édition, le Chabus bat les records de fréquentation. Plus gros concours avec 28 équipes en 2012, c’était encore le cas cette année avec 5 teams supplémentaires. Au total, ce sont donc près de 150 cavaliers qui ont passé une journée complète dans une ambiance de feu. Cette discipline a dû se battre pour se faire une place en province de Luxembourg et pourtant aujourd’hui, elle est un exemple à suivre et dont il faut s’inspirer pour redynamiser certains rendez-vous qui n’ont plus la cote.

 

Il est à noter également l’intérêt rencontré par la catégorie « Vétérans ». En effet, lancée un peu par hasard il y a quelques années, cette catégorie d’âge est réellement plébiscitée par les cavaliers adultes. Il est vrai qu’il n’y a pas d’âge pour jouer et s’amuser à cheval ! En terme d’apprentissage, la pratique du pony-games reste une réelle approche efficace et ludique de l’équitation, quel que soit l’âge du cavalier. Le concours de pony-games à Virton a ainsi clôturé de la plus belle des manières, la saison de concours outdoor, toutes disciplines confondues, en province de Luxembourg. Pour découvrir l’album photos de ce concours, vous pouvez cliquer ICI. A voir également, un super beau reportage de TV LUX en cliquant ICI.

 

• 096 • Les résultats de l'Open Show Adeclux sont en ligne » info du 07/10/2013

 

Vous pouvez consulter les résultats de l'Open Show Adeclux qui s'est tenu ce dimanche en cliquant ICI. Le document communiqué par l'Adeclux permet de découvrir les notes détaillées obtenues par chaque cheval.

 

• 095 • Découvrez la liste de départ de l'Open Show Adeclux » info du 02/10/2013

 

Ce dimanche 06 octobre, Le centre équestre de Clairefontaine, non loin d'Arlon, accueillera pour la seconde édition, l'Open Show Adeclux. Les éleveurs de chevaux de sport de la province et des alentours seront donc présents pour présenter leurs poulains de l'année et leurs produits de 2 et 3 ans. 18 chevaux prendront le départ dans l'épreuve réservée aux 2 ans et 21 dans les 3 ans. La catégorie des foals compte 7 femelles et 13 mâles. découvrez tous les partants en consultant la liste de départ.

 

L'Adeclux vous donne donc rendez-vous à partir de 10h ce dimanche pour une journée conviviale qui verra les meilleurs produits récompensés. A noter que la gagnante des 2 ans en 2012 est présente dans l'épreuve des 3 ans. Il s'agit d'Elegance Hit de la Malasude (Eleveurs : Nicole et Mathieu Haels à Florenville). Sera-t-elle à nouveau sur le podium ce dimanche ? La réponse la semaine prochaine...

 

Pony-Trophy (CSO)

Lami-cell (CSO)

Critérium poneys (Dressage)

Trophée des Amazones (Dressage)

Classic Tour (CSO)

70 cm

100 cm

Niv 0

Marie Morosini

Scolaires

Charline Garot

Cédric Delcommune

Lyse Vincke

Florence Hotton

Eloise Lutgen

Alyssa Moris

Audrey Grandmont

Emma Dewachter

Sandrine Colling

Juniors

80 cm

110 cm

Niv 1

 

Carla Rosenbaum

Thalia Uzek

Lindsay Bodet

Lisa Morosini

 

Arthur Dupont

90 cm

Eloise Lutgen

 

 

110 cm

Marine Munaut

120 cm

 

 

Arthur Dupont

100 cm

Kevin Maus

 

 

120 cm

Mathilde Perot

Camil Douret

 

 

Catherine Bouvy